22
Sam, Juil
48 New Articles

Le Maroc chute de 3,56 points dans l’indice de connectivité des transports maritimes réguliers

Marine Marchande
Typography

Le Maroc réalise 64,72/100 en 2016 par rapport à 2004 en matière  d’indice de connectivité des transports maritimes réguliers, contre 68,28/100 en 2015, souligne l’Économiste.  

La CNUCED estime  que «les retards enregistrés dans les ports africains ont pour effet d’alourdir de 10% environ le coût des biens importés, voire plus dans le cas des exportations».

Par ailleurs, l’ANP a été critiquée par la CNUCED pour avoir commis une erreur traduite par une fausse interprétation au moment de présentation des données initiales, au lieu de viser le nouveau port à conteneurs, TangerMed, elle a présenté les données concernant l’ancien.

De fait, les données du Système d’identification automatique n’ont indiqué que les navires à passagers, alors que TangerMed est un port d’escale bien connu pour les compagnies maritimes de conteneurs.

Les données du site internet de l’Agence nationale des ports couvrent principalement les volumes et les augmentations en pourcentage, par opposition au nombre d’arrivées de navires. Cela ne permet pas une comparaison directe possible, ce qui a inquiété la CNUCED.

Le nombre total d’appels de port de navire à partir de signaux du Système d’identification automatique a été rectifié. Il a quadruplé à 15.575.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir