24
Sam, Fév
41 New Articles

Comment GRIMALDI LINES a opéré le premier service de transbordement à partir du port de Casablanca vers l'Afrique

Marine Marchande
Typography

Tout le monde en parler, mais c'est finalement la compagnie maritime GRIMALDI LINES qui a franchi le premier pas. 

Et les équipes de l'armateur à Casablanca sont plutôt fiers de ce premier exploit qui vient couronner un long processus qui a duré presque deux années.  

En effet, l'idée qui germait depuis longtemps dans l’esprit de l’armateur, a été initiée en 2016 avec une première opération de transbordement qui a permis de connaitre un peu les limites de l’applicabilité de cet exercice au niveau du port de Casablanca.

Les procédures douanières et les tarifs appliqués par le port n’avaient pas permis de rendre l’opération attractive pour l’armateur, mais ce n’est pas pour autant que l’Armateur Grimaldi a été découragé, puisque cela lui a permis de montrer à la communauté portuaire sa bonne foi et son intérêt concret pour le sujet.

L’ouverture du Royaume vers l’Afrique sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI a remis au gout du jour ce projet pour l’armateur, qui est revenu à la charge vers les acteurs de la communauté portuaire de Casablanca et qui ont exprimé leur enthousiasme et leur prédisposition à assurer toutes les chances de succès à cette initiative.

Grâce à la mise en place d’une nouvelle procédure douanière spécifique pour le trafic de transbordement par l’administration des douanes, un effort important de réduction des droits de port par l’ANP et une offre des services compétitive de la part de Marsa Maroc, l’armateur a été convaincu que les conditions de succès était réuni pour réaliser une nouvelle opération de transbordement au port de Casablanca.

C’est ainsi, que le mercredi 7 février 2018, le navire ConRo GRANDE BRASILE qui a été dérouté de sa ligne habituelle, fait sa première escale au port de Casablanca pour une opération de transbordement et décharge une cargaison de 343 boîtes et 68 bus en provenance d'Amérique du Sud et à destination de ports d'Afrique de l'ouest. 


Dans quelques jours, trois autres navires ConRo de la compagnie GRIMALDI LINES, le Grande Cotonou, Grande Buenos Aires et le Grande Costa d'Avorio viendront escaler au port de Casablanca pour charger cette marchandise vers leurs ports de destination finale.

Avec cette opération, Grimaldi Lines écrit le nouveau destin Africain du port de Casablanca. 

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir