Casablanca - Un incendie s'est déclenché, dans la nuit de vendredi à samedi, dans la "Kissariat" (centre commercial) de Hay Mohammadi, au niveau de la préfecture de Aïn Sebaâ Hay Mohammadi à Casablanca, sans faire de victimes.

Le commerce de gros enregistre une baisse d’activité, surtout du non-food. Une réalité attestée par  les distributeurs de produits de grande consommation, grossistes, demi-grossistes, banquiers et industriels du carton, relève LA VIE éco.

Ce vendredi 26 septembre, un incendie s'est déclenché dans le marché gros de Souk Tlat à Inzegane. C'est un souk de plus de 2000 commerçant qui a été victime de cet incident. Les causes exactes sont en cours d'investigation par les autorités locales.
Plus de details dans l'economiste du 29/9/2014
 

L'amande, est un des produits où le poids de l'intermédiation fait tripler les prix au kg, entre le producteur et le consommateur (de 45 dhs/kg à 150 dhs/kg). Il est vrai que le protectionnisme du Maroc, a également encouragé ces marges importantes. Mais il est grand temps, de penser à de nouvelles stratégies permettant de sécuriser l'approvisionnement pour le consommateur, les débouchés pour le producteur, sans pâtir de marges d'intermédiation astronomiques.

Clinia, une usine de fabrication de papier hygiénique, a pris feu mercredi vers 15 heures sur le boulevard Ali Yata, à Aïn Sbaâ, dans la banlieue de Casablanca. Et jusqu’à l’écriture de ces lignes, les sapeurs-pompiers étaient encore en train de circonscrire le feu.

Les soldats du feu ont connu beaucoup de difficulté au début de leur intervention, ralentie par l’évacuation de personnel de 13 autres sociétés travaillant également dans l’immeuble en feu.

Depuis hier, mercredi 27 Aout, a débuté la première édition de la fête de la sardine, sur des plages de Lhoceima, Martil, Agadir, Dakhla et Mehdia. L'objectif étant d'augmenter la consommation interne de ce produit, via la sensibilisation des consommateurs aux bienfaits de ce produit.