18
Ven, Aoû
44 New Articles

Abdelkarim Foutat, nouveau président de la Confédération marocaine de la pêche côtière

Pêche
Typography

Tanger – Le président du groupement professionnel de la pêche côtière à Agadir et la région sud, Abdelkarim Foutat, a été désigné nouveau président de la Confédération marocaine de la pêche côtière (CMPC) qui a tenu, vendredi à Tanger, son 2ème Congrès national.

 

Cette désignation, par rotation, intervient à la fin du mandat d’Abdelouahed Chaïr, président de l’Association de l’Union des armateurs de pêche maritime au port de M’diq et premier vice-président de la Chambre des pêches maritimes de la Méditerranée.

Dans une déclaration à la presse, M. Foutat a affirmé que le plan d’action de la CMPC pour les trois années à venir se focalisera particulièrement sur la consolidation des acquis réalisés dans ce secteur, la défense des intérêts des professionnels et la préservation de la richesse halieutique.

L’objectif, a-t-il poursuivi, est d’assurer la pérennité de la flotte de pêche côtière nationale qui joue un rôle économique et social important et favoriser sa compétitivité à l’échelle internationale, précisant qu’un intérêt particulier sera accordé à la commercialisation des produits halieutiques qui connait certaines défaillances au niveau des prix, estimés « trop élevés ».

Bien que le Maroc dispose d’un espace maritime important avec 3.500 km de mers, la consommation individuelle de produits halieutiques n’est que de 8 kg par an alors qu’elle devrait atteindre au moins 14 kg en raison de ses bienfaits sur la santé humaine, a-t-il déploré. Il a fait savoir qu’il sera procédé, dans ce cadre, à l’élaboration d’un programme de commercialisation détaillé, et ce allant des courtiers au niveau des halles aux poissons supervisés par l’Office national de pêche (ONP) jusqu’aux points d’évacuation, et ce afin de détecter les défaillances et éviter toute manipulation des prix.

De son côté, M. Chaïr a qualifié cette rencontre d' »historique », mettant en avant le rôle de la confédération dans la promotion du secteur halieutique. S’agissant de la réalité du secteur, il a pointé du doigt l’insuffisance des produits halieutiques, soulignant la nécessité de préserver la richesse nationale et d’assurer une transparence au niveau de la commercialisation des ressources.

Ce 2ème Congrès a été marqué par un hommage rendu à quatre personnalités en reconnaissance à leur parcours professionnel et efforts pour la promotion du secteur halieutique. Il s’agit de Mohamed Khiri, Zakia Driouch, Abdellatif Benyahya et Lahcen Bizriken. Créée le 25 avril 2012 à Rabat, la CMPC rassemble près de 30 associations de pêche côtière qui exercent leur activité au long du littoral national, l’objectif principal étant le développement du secteur via la préservation de la richesse halieutique, la mise à niveau de la flotte et la création de la valeur ajoutée chez tous les acteurs du secteur tels que les pêcheurs, les armateurs, les industriels et les exportateurs. Elle vise également à mieux défendre les intérêts et les droits des professionnels et établir un échange d’expériences avec tous les intervenants, tant à l’échelle nationale qu’internationale.

La présidence se fait de manière rotative entre les présidents des trois fédérations régionales, à savoir la Fédération du Nord (Saïdia et Kénitra), la Fédération du Centre (Kénitra et Agadir) et la Fédération du Sud (Agadir et Lagouira).

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir