1er Salon Halieutis d'Agadir, rendez-vous d'envergure pour promouvoir et valoriser les produits de la pêche

Pêche
Typography

Agadir, 24/01/11 - La ville d'Agadir accueille, à partir de mercredi, le premier salon +Halieutis+ qui se veut un rendez-vous d'envergure pour promouvoir et valoriser les produits de la pêche et contribuer à faire de ce secteur un véritable moteur de croissance pour l'économie nationale.

Placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, le salon intervient un peu plus d'un an après le lancement de la stratégie nationale de développement du secteur halieutique baptisée également +Halieutis+. Il est dédié aux métiers de la pêche maritime, de l'aquaculture et de la valorisation des produits de la mer.

"L'objectif principal de cette première édition est de créer une plateforme d'échange entre les acteurs du secteur halieutique, un espace riche en opportunités d'affaires pour les entreprises marocaines et étrangères, ainsi qu'une vitrine représentative du potentiel du secteur halieutique marocain", indiquent les organisateurs.

Quelque 200 exposants et 300 enseignes représentant plus de 15 pays de par le monde sont attendus à ce rendez-vous international, qui se déroule jusqu'au 29 janvier.

Sous l'égide du Ministère de l'Agriculture et de la Pêche maritime, l'Association du salon Halieutis n'a pas lésiné sur les moyens pour faire en sorte que cet évènement reflète la dynamique nouvelle que connait le secteur et surtout permettre de fédérer les professionnels autour des objectifs de la nouvelle stratégie publique.

Aménagé sur une superficie de 5 hectares, il comporte un espace d'exposition de 16.000 M2 permettant aux professionnels nationaux et étrangers de présenter les nouveautés des principaux pôles du secteur: pôle ressources halieutiques, pôle flotte et engins de pêche, pôle valorisation des produits halieutiques, pôle international, pôle institutionnel et pôle formation.

Le volet scientifique comporte des conférences animées par des experts nationaux et internationaux de renom. Des thématiques couvrant toute la chaîne de valeur du secteur, notamment la gestion de la ressource, la valorisation des produits de la mer et les tendances de la consommation, seront ainsi abordés.

Pour les organisateurs, de grands objectifs ont poussé à la création du salon Halieutis. Il s'agit, entre autres, d'en faire un évènement au rayonnement international reflétant l'image d'un Maroc dynamique et allant vers l'avant, de constituer une plate-forme de mise en relation et de promotion de partenariats et un vecteur de l'investissement dans le secteur, de faire connaitre les projets de la filière au niveau international et de mobiliser les professionnels du secteur autour des objectifs de la stratégie "Halieutis".

Le salon sera dédié aux professionnels du secteur pendant ses deux premiers jours afin de permettre la tenue de rencontres d'affaires. Les deux derniers jours sont ouverts au grand public, les organisateurs tablant sur l'affluence de plus de 100.000 visiteurs.


Outre une opportunité pour promouvoir et valoriser les produits de la pêche marocains, surtout ceux toujours pas ou peu exploités, cet évènement constitue aussi une excellente occasion pour faire redécouvrir au citoyen marocain le monde de la pêche et des produits de la mer.

Avec 3500 Km de côtes, s'étendant de l'Océan Atlantique à la Méditerranée, le Maroc dispose d'une richesse halieutique importante qui place ses eaux parmi les plus poissonneuses au monde.

Aussi, la stratégie de développement intégré "Halieutis", lancée à Agadir en septembre 2009, devant SM le Roi Mohammed VI, s'appuie-t-elle sur trois axes majeurs: durabilité, performance et compétitivité.

Du mot grec "pêcheur", le mot "halieutique", vise les modalités de l'exploitation des ressources vivantes aquatiques. Aujourd'hui, cela ne va pas sans intégration des dimensions de gestion de la ressource et le souci de son renouvellement dans une approche de type développement durable, explique la Directrice Générale de l'Office National des Pêches, Amina Figuigui.

Pour elle, pouvoirs publics et professionnels sont appelés à converger leurs efforts pour relever les défis liés aux changements climatiques, la biodiversité, le renouvellement et la qualité des ressources.

D'où l'importance, à cet égard, des objectifs de la mise à niveau et la modernisation des différents segments du secteur de la pêche, fixés par la stratégie "Halieutis ". Il s'agit d'assurer la pérennité de la ressource pour les générations futures tout en offrant de la visibilité aux investisseurs pour développer durablement la filière.

Le plan tend ainsi à tripler le PIB du secteur de la pêche d'ici 2020 pour le porter à plus de 21 milliards de dirhams et faire en sorte que ce domaine serve de locomotive pour l'économie marocaine.

"D'une croyance béate que les stocks de poisson étaient inépuisables, la certitude sur leur limite de production et la nécessité de leur gestion rigoureuse a émergé face à une demande mondiale de plus en plus forte en produits de la mer. C'est dans ce contexte que les pouvoirs publics ont mis au point "Halieutis", une stratégie de développement ambitieuse au service de la filière mer à même d'assurer son développement efficace et pérenne", indique le Commissaire général du Salon, Abdelfattah Zine.

Il reste convaincu que le salon contribuera à mieux fédérer les professionnels du secteur et leur permettre de s'approprier la nouvelle stratégie.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir