18
Ven, Aoû
44 New Articles

Réunion du Conseil d’Administration de l’Agence Nationale des Ports du 28 décembre 2016 (COMMUNIQUE DE PRESSE)

Portuaire
Typography

Le programme de développement de l’Agence Nationale des Ports pour le prochain quinquennat 2017-2021, est marqué particulièrement par la poursuite de la dynamique d’investissement initiée par l’Agence visant le renforcement de l’offre portuaire nationale et sa modernisation pour accompagner les mutations du commerce extérieur du Royaume. A ce titre, le programme d’investissement de l’Agence porte sur une enveloppe globale d’environ 5 milliards de dirhams, dont plus de 2,5 milliards de dirhams au titre de l’année 2017.

Sur un autre plan et en vue de booster la performance des services portuaires, le plan d’action de l’Agence fait également ressortir plusieurs des actions relatives à la consolidation de la gouvernance du secteur à travers notamment la promotion du régime des concessions, le re-engineering des modes d’exploitation, la dématérialisation des processus, l’opérationnalisation de l’observatoire de la compétitivité des ports, etc.

Telles sont les principales conclusions de la session du Conseil d’Administration de l’ANP tenue le Mercredi 28 décembre 2016 à 10h00 au siège du Ministère de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, sous la présidence de Monsieur Mohamed BOUSSAID, en sa qualité de Ministre de l’Equipement du Transport et de la Logistique par Intérim.

Présentant, les grandes lignes du rapport soumis aux membres du Conseil d’Administration, Madame Nadia LARAKI, Directrice Générale de l’ANP a indiqué que la préparation du programme de développement de l’Agence pour le prochain quinquennat intervient dans un contexte marqué par de profondes mutations institutionnelles et économiques qui préfigureront, à moyen et long terme, l'évolution du secteur portuaire et l’organisation actuelle de l’Agence.

Ces mutations sont liées notamment à (i) l’accélération de la mise en œuvre de la stratégie portuaire 2030, avec la réalisation de nouveaux ports (Nador West Med, Kénitra Atlantique, Nouveau Port de Safi, etc.) ; (ii) la régionalisation avancée adoptée par le Maroc visant à faire de l’échelon régional un véritable acteur du développement économique de la région; et (iii) l’émergence de nouveaux montages d’ordre institutionnel pour la création et l’exploitation des infrastructures portuaires.

Madame la Directrice Générale a par ailleurs mis le point sur la poursuite de l’effort d’investissement de l’Agence, en soulignant que l’année 2017 sera marquée par le lancement de nouveaux projets structurants de développement, notamment la réalisation d'un terminal polyvalent au port d'Agadir (420 MDH), la réalisation de l'ouvrage de raccordement de la composante maritime de la desserte nord du port de Casablanca (180 MDH), l'acquisition d'équipements de sécurité dans les ports, etc.

Dans le même élan, l’Agence Nationale des Ports poursuivra en 2017, la réalisation des grands projets d’infrastructures notamment ceux programmés dans le cadre du projet Wessal-Casa-Port : (i) le nouveau chantier naval du port de Casablanca, (ii) le terminal des croisières au port de Casablanca, (iii) le port de pêche de Casablanca, ainsi que la construction d’un poste GPL au port de Mohammedia et le confortement des ouvrages de protection et des infrastructures d’accostage dans les ports.

Dans le domaine de la régulation, l’année prochaine sera marquée particulièrement par (i) le renforcement de la gouvernance du secteur à travers l’opérationnalisation de l’Observatoire de la Compétitivité des Ports Marocains, (ii) La refonte et l'amélioration de la tarification portuaire à travers le lancement d’une étude pour la refonte du système tarifaire actuel de l’Agence, (iii) le placement des nouvelles infrastructures en cours de réalisation (chantier naval de Casablanca, terminal croisières de Casablanca, terminal gazier de Mohammedia, etc.) (iv) la désignation d’un permissionnaire pour l’exercice de l’activité remorquage au Nouveau Port de Safi.

En termes de prévisions d’activité, et en tenant compte de la tendance observée durant les dernières années, des réalisations des premiers mois de l’année en cours des informations communiquées par les différents clients et opérateurs portuaires et les résultats de certaines études sectorielles, les prévisions du trafic portuaire au titre de l’année 2017 (Hors Tanger Med) s’établissent à 79,3 millions de tonnes, soit une progression de 3,8% par rapport aux prévisions de réalisations de l’année 2016.

Sur le plan financier, la déclinaison budgétaire des plans d’actions de l’Agence au titre de l’année 2017 fait état d’un chiffre d’affaires de 1.644,8 millions de dirhams en progression de 9,8% par rapport aux prévisions de réalisations 2016.

A la fin des travaux, le Conseil d’Administration a adopté les résolutions qui lui sont soumises et les membres du Conseil d’Administration ont prié le Ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, de transmettre à SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI, QUE DIEU L’ASSISTE, en leur nom propre et au nom de l’ensemble des cadres et agents de l’ANP, un message de fidélité et loyalisme et leur indéfectible attachement à Son Auguste Personne et au Trône Alaouite, ainsi que leur détermination à œuvrer inlassablement pour le développement du secteur portuaire national.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir