Ouverture à Casablanca de la 39éme session du conseil d’administration de l’Union des Administrations Portuaires du Nord de l’Afrique- UAPNA-

Portuaire
Typography

L’Union des Administrations Portuaires du Nord de l’Afrique a tenu la 39ème session de son Conseil d’Administration le mardi 26 septembre 2017 à Casablanca. Les travaux de cette Session ont été ouverts par le Ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Monsieur Abdelkader AMARA. Cette session, à laquelle ont pris part les Présidents et Directeurs Généraux des organismes portuaires des pays membres, a été consacrée à l’examen des bilans de l’Union au titre des années 2015 et 2016 et à la mise en place de la feuille de route arrêtant les axes du plan d’action de l’Union pour les années 2017 et 2018.

 

L’Union des Administrations Portuaires du Nord de l’Afrique constitue un groupement régional et une plateforme d’échanges et de réflexions sur des questions en rapport avec le secteur des ports. Ce groupement est composé des autorités portuaires des pays de la Mauritanie, de la Tunisie, de l’Algérie, de la Libye, de l’Egypte, du Soudan et du Maroc. Cette Union a été créée en 1974 en Alexandrie à l’issue de la Conférence des Ministres Africains du Transport.

Le Royaume du Maroc abrite le siège de l’Union en vertu d’un accord signé avec le Gouvernement du Maroc.

Dans son mot d’ouverture des travaux de la 39ème session du Conseil d’Administration de l’Union, Monsieur le Ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a souligné l’importance du secteur portuaire dans les économies des pays membres puisqu’il assure dans la majorité des cas plus de 90% du commerce extérieur des pays membres.

Tenant compte de cette donne, Monsieur le Ministre a insisté sur l’importance de l’Union des Administrations Portuaires du Nord de l’Afrique et les rôles qu’il devra jouer pour le développement de ses ports et leur transformation en un outil qui contribue à la promotion du commerce extérieur entre les pays membres.

A cette occasion, Monsieur le Ministre a invité les membres du Conseil d’Administration à saisir toutes les opportunités possibles pour la coopération à la fois bilatérale et multilatérale au service de la modernisation des ports et le renforcement de leurs capacités.

Par ailleurs, Monsieur le Ministre a évoqué l’importance du secteur portuaire dans le contexte marocain en tant que secteur stratégique qui jour un rôle important dans la sécurisation du commerce extérieur du Royaume et dans l’amélioration de la compétitivité des acteurs marocains. Conscient de ce rôle essentiel, le Maroc a mis en place une stratégie sectorielle à long terme visant la création de ports modernes aidant à la compétitivité économique, à l’aménagement du territoire, au développement régional et au positionnement du Maroc comme plateforme logistique à l’échelle du bassin méditerranéen.

A ce titre, Monsieur le Ministre a indiqué la prédisposition du Maroc, toutes composantes portuaires confondues, a partagé son expérience portuaire dans toutes ses facettes.

En fin, Monsieur le Ministre a félicité les membres de l’Union pour les choix des thèmes inscrits à l’ordre du jour de la 39ème session en raison des réponses qu’ils apportent aux attentes des autorités portuaires et des solutions qu’ils présentent pour la gestion des ports de manière générale.

De son côté, la Présidente de l’Union, Madame Nadia LARAKI, a souhaité la bienvenue à l’Autorité Portuaire de Tanger Med en tant que nouveau membre de l’Union et a mis l’accent sur les principales réalisations de l’UAPNA durant les année 2015 et 2016 qui ont été marquées principalement par : (i) l’organisation de session de formation pour la mise à niveau des ressources humaines de l’Union, (ii) l’organisation de visite et d’échanges sur les questions de sécurité et de sûreté des places portuaires et (iii) le renforcement des échanges portant sur les bonnes pratiques en matière d’exploitation portuaire, la réorganisation du secteur des ports dans les pays membres et la simplification des procédures.

Dans son discours, Madame Nadia LARAKI a également souligné les nouveaux défis auxquels doivent faire face les autorités portuaires à l’échelle international et régional tels que : la libéralisation du commerce, l’apparition de nouveaux groupements économiques régionaux, la révolution informatique, le souci de la sécurité et la sûreté des installations portuaires et les mutations du transport maritime. Face à ces défis et mutations, les autorités portuaires se trouvent dans l’obligation de s’inscrire dans une logique de coopération et d’échange pour faire face à ces défis et faire également des ports un levier qui contribue de manière efficace à la sécurisation du commerce extérieur des pays membres de l’Union.

A ce titre, Madame la Présidente a mis en exergue l’intérêt pour l’Union d’entreprendre des chantiers à valeur ajoutée pour leurs places portuaires respectives. Ces chantiers concernent principalement la dématérialisation des documents du Commerce Extérieur et l’encouragement des connectivités maritimes entre les ports de l’Union à même de promouvoir les échanges de commerce entre les pays membres de l’UAPNA.

Par ailleurs, et en marge de la 39ème session du Conseil d’Administration de l’UAPNA, des workshops et tables rondes seront organisés et porteront sur des thématiques présentant un grand intérêt pour les ports et les autorités portuaires des pays membres de l’Union. Ces thèmes ont concerné : le partenariat public-privé dans le domaine de la réalisation, le financement et l’exploitation des terminaux portuaires, la mise en place de l’observatoire de compétitivité des ports, les grands projets d’infrastructures dans les ports des pays membres et la certification des capitaineries.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir