Quatrième édition de la Journée Nationale des Capitaineries des Ports du Maroc « JONACA 4 » sous le thème : " SMART PORT : EXIGENCES ET OPPORTUNITES "

Portuaire
Typography

L’Association du Corps Officiers des Ports du Maroc « ACOPM » organise, en partenariat avec les Autorités Portuaires Marocaines TMPA, ANP et SGPTV, le jeudi 5 Avril 2018 à Tanger. La quatrième édition de la Journée Nationale des Capitaineries des Ports du Maroc « JONACA 4 », sous le thème :  " SMART PORT : EXIGENCES ET OPPORTUNITES ".

 Objectifs de la journée :

  • Analyser l’apport d'un SMART PORT sur la productivité et la compétitivité des Ports ;
  • Etudier l'impact économique sur les SMART PORT ;
  • S’informer sur les expériences et les meilleurs pratiques des SMART PORT européens ;
  • Maintenir les rapports et les liens entre l'ACOPM et la communauté portuaire.

Participants à cette Journée :

  • Autorités Portuaires ;
  • Administrations publiques ;
  • International Harbour Masters Association (IHMA) ;
  • European Harbour Masters' Committee (EHMC) ;
  • Capitaineries des ports d’Afrique;
  • Associations professionnelles du domaine maritime et portuaire ;
  • Armateurs, Consignataires, Agents maritimes, Chargeurs, Assureurs ;
  • Opérateurs du domaine portuaire, maritime et de la logistique ;
  • Professeurs et chercheurs universitaires.

Les interventions programmées seront axées sur deux panels avec les thématiques :

Concepts et composantes essentiels d'un SMART PORT ;

Opportunités et risques d'un SMART PORT.

A propos de l’ACOPM :

Créée le 27 août 2008, cette association professionnelle dont le siège est au port de Mohammedia a pour but :

  • De permettre à tous Les Officiers des Ports du Maroc d’adhérer à l’association « ACOPM » ;
  • De promouvoir le développement de la profession de l’officier de port ;
  • De relever le niveau des capitaineries des ports du Maroc aux standards internationaux et ce dans tous les domaines où elles interviennent (police portuaire, sécurité, sûreté et environnement) ;
  • De collaborer avec les autres Administrations Marocaines dans le domaine portuaire ;
  • D’organiser des actions liées à la formation au profit de ses adhérents ;
  • D’assurer la représentation de ses membres auprès des organismes nationaux et internationaux, ainsi qu’auprès des Administrations, collectivités et groupements professionnels ;
  • De bénéficier des appuis des institutions nationales et internationales ;
  • De favoriser les échanges d’information et du savoir-faire ainsi que l’échange d’expérience et de visites entre ports marocains et avec des ports étrangers ;
  • De développer les bonnes des relations et la de collaboration et de partenariat entre l’ACOPM et les membres des associations nationales et internationales du domaine portuaire et maritime ;
  • De Promouvoir les actions sociales au bénéfice des officiers de port et de leur famille.

Représentation de l’ACOPM :

L’ACOPM est représentée dans tous les ports commerciaux du royaume de Nador à Dakhla en passant par AL HOCEIMA, TANGER MED ; TANGER VILLE ; KENITRA ; MOHAMMEDIA ; CASABLANCA ; JORF LASFAR ; SAFI ; AGADIR ; TANTAN ; LAAYOUNE et DAKHLA.

L’Association du Corps des Officiers de Port du Maroc est membre de l’International Harbour Masters Association (IHMA). Parmi ses activités l’organisation tous les deux ans, son événement phare « la Journée Nationale des Capitaineries des Ports du Maroc » (JONACA).

Thèmes et dates des journées précédentes :

Le Mercredi 24 juin 2009 A l’hôtel IDOU ANFA – Casablanca.

« La capitainerie et le secteur portuaire ».

Mardi 03 Mai 2011 à l’Amphitrite Beach Hôtel de Mohammedia.

« Sûreté et sécurité portuaires : Exigences, Expériences et Enjeux Economiques ».

Le Jeudi 22 Mai 2014 de 09h00 à 17h00 à l’hôtel HUSA SOLAZUR de Tanger.

« Problématique des marchandises en souffrance dans les ports marocains ».

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir