Un Marin Marocain Mr Mohamed DRISSI reçoit la prestigieuse récompense mondiale H.E.R.O dans le domaine du sauvetage maritime

Londres, le mercredi 16 novembre 2016. Les histoires de dévouement, d'altruisme, d'innovation, de courage et de bravoure ont dominé les événements tenus à Washington DC, États-Unis et à Lisbonne, au Portugal, hier, lorsque les gagnants de la Fédération Internationale de Sauvetage Maritime (IMRF) H.E.R.O. (Honorer l'excellence dans les opérations de sauvetage) ont été annoncés.

Les catégories des prix décernés sont ceux pour l’équipe, l'individu, l'innovation et la technologie et le prix H.E.R.O, un prix ​​pour un service exceptionnel à la recherche et au sauvetage maritime - 'Le Prix Vladimir Maksimov', parrainé par Inmarsat - un hommage à l'ancien directeur de SOLAS Services, Inmarsat, décédé plus tôt cette année en reconnaissance de sa contribution considérable à la recherche et au sauvetage, Vladimir a aussi reçu, à titre posthume, une récompense d'accomplissement à vie.

Ainsi, parmi les lauréats annoncés,  dans la catégorie individuelle Mr Mohammed Drissi un officier de la Marine Marchande Marocaine a été lauréat du «Prix Vladimir Maksimov»; De France, le capitaine Herve LEPAGE également pour le prix individuel; De la Grèce, de Proactiva Open Arms pour le prix de l'équipe et de James Benson et de l'Université de Bournemouth pour la récompense technologique britannique et irlandaise de Royal National Lifeboat Institution (RNLI).

"Nous avons tous été impressionnés par la qualité des nominations pour ces prix, nous félicitons les gagnants et remercions tous les candidats pour leur engagement désintéressé à sauver des vies à travers le monde", a déclaré Bruce Reid, PDG de l'IMRF. Des gens sont sauvés chaque année, les récompenses sont notre façon de dire merci à toutes les personnes impliquées dans le SAR. "

Mohammed Drissi Mohammed Drissi a été engagé dans le travail de la recherche et du sauvetage en 1996 lorsque son navire RORO (Roll-on / roll-off) a sauvé 12 personnes qui étaient à bord d'un petit navire en détresse en mer agitée. C'était sa toute première mission de recherche et de sauvetage et ce ne serait pas son dernier ... il l'a inspiré à en apprendre davantage.

Après avoir rejoint le ministère marocain des Pêches en 1998, il est rapidement devenu coordinateur régional SAR et, en 2000, il supervise le développement des services SAR marocains dans le cadre du RMRCC Rabat. 

À ce jour, il continue à se consacrer à la recherche et au sauvetage en tant que coordonnateur régional de l'OMI pour la région SAR de Rabat. Cette région compte 6 pays et il travaille assure un véritable leadership dans le développement SAR dans les Régions de l'Afrique.

Ce n'est qu'un petit aperçu de l'influence que Mohammed a eu sur la recherche et le sauvetage et plus de 20 ans après sa Première rencontre avec la recherche et le sauvetage, il partage toujours son expérience et ses connaissances avec la communauté de recherche et sauvetage.

 

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir