Mise au point de l’ANP sur le projet de construction d’un terminal chimiquier au port de Mohammedia

Sécurité Maritime
Typography

Suite aux différents articles parus dans certains journaux et presse électronique au sujet du futur terminal chimiquier du port de Mohammedia, l’ANP tient à préciser ce qui suit :

Le port de Mohammedia constitue les poumons économiques de la ville de Mohammedia et du tissu économique de sa région et également un maillon important de l’infrastructure portuaire nationale. Cette vocation économique du port conditionne largement l’élaboration des stratégies de l’ANP le concernant afin de confirmer cette vocation d’une part et d’observer l’amélioration des conditions environnementales du port et de la ville d’autre part. 

S’agissant du projet du terminal chimiquier, celui -ci s’inscrit dans le cadre de la déclinaison des préconisations de la stratégie portuaire nationale à l’horizon 2030. En effet, ladite stratégie a prévu tout un plan de développement de l’infrastructure portuaire nationale pour faire face au développement du commerce extérieur marocain et aux mutations du transport maritime, pour améliorer la position du Maroc dans son environnement maritime et logistique régionale et pour faire des ports des pôles de développement et d’aménagement du territoire.

Pour le port de Mohammedia en particulier, et afin de confirmer la vocation économique de ce port, la stratégie portuaire 2030 a prévu la réalisation de nouveaux terminaux et la requalification de l’ancien port appelé communément le port intérieur dans une vision intégrée ciblant son ouverture sur la ville et le dédiant à des activités de plaisance et de loisirs. Pour la mise en œuvre de cette vision, l’ANP a lancé les études nécessaires pour la définition et l’élaboration du plan de masse du port qui traduit cette vision sur le terrain et qui doit observer deux composantes essentielles à savoir : 1) la spécialisation et la réorganisation des terminaux du port et 2) la requalification du port intérieur. 

Dans le cadre de l’opérationnalisation du programme d’extension et de réaménagement des infrastructures du port tel que validé par la vision 2030, l’ANP mène actuellement différentes études : technique, économique, financière et environnementale. 

En ce qui concerne le domaine environnemental en particulier, et conformément à la réglementation nationale et aux règles d’usage pour l’évaluation de l’impact sur l’environnement du projet du terminal chimiquier, l’Agence a lancé une enquête publique ouverte auprès des différents acteurs concernés pour recueillir leur avis et observations éventuelles afin d’en tenir compte et adapter le projet en conséquence. Aussi, l’ANP tient à démystifier  les interrogations et les préoccupations exprimées par la société civile de la ville de Mohammedia pour les principales raisons suivantes : (i) Le futur Terminal chimiquier traitera les mêmes produits chimiques transitant actuellement par le port de Mohammedia et permettra ainsi d’améliorer les conditions de sécurité en séparant progressivement le traitement des produits chimiques des produits pétroliers et activités de plaisance coexistant actuellement au port intérieur de Mohammedia, (ii) ledit terminal confirme également la spécialisation de terminaux du port et améliorera de manière importante les conditions environnementales comparativement à la situation actuelle au port et ce sous l’effet de l’éloignement de son site d’implantation de la ville de Mohammedia et de la réorganisation des espaces dans le port.  

Compte tenu de ce qui précède, L’ANP estime important de porter à la connaissance de l’opinion publique lecteurs et à rassurer la population de la ville de Mohammedia que cette institution publique, conformément à sa politique RSE, prendra en considération toutes les recommandations des études environnementales et mettra en place les mesures nécessaires pour éviter tout impact négatif sur l’environnement et ce avant lancement des travaux du projet.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir