Formation des gestionnaires d’aides à la navigation

Sécurité Maritime
Typography

Dans le cadre du renforcement des capacités techniques du personnel chargé de la sécurité de la navigation, le Ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a mis en place un cadre de partenariat avec l’Association Internationale de Signalisation Maritime (AISM), pour l’organisation d’une session de formation des gestionnaires d’aides à la navigation de Niveau 1 à l’Institut de Formation Portuaire (IFP) relevant de l’Agence Nationale des Ports, et ce du 03 au 12 Juillet 2017.

Cette formation organisée pour la première fois en Afrique, et dont le diplôme est reconnu à l’échelle internationale par l’Académie Mondiale de Signalisation Maritime a nécessité, au préalable l’accréditation, de l’IFP par l’autorité nationale, comme étant un organisme de formation mondialement reconnu pour l’organisation de ce type de formation.

A l’issue de cette accréditation, l’IFP et l’AISM ont procédé à la conduite de la formation en question ce qui a abouti à la certification selon les standards internationaux de 15 participants provenant de divers organismes publics et privés opérant dans le domaine de la signalisation maritime, à savoir l’Agence Nationale des Ports, la Direction des Ports et du Domaine Public Maritime , le port Tanger Med , la Société de Gestion du Port de Tanger Ville, la Marine Royale, et une société privée. Trois ressortissants des pays africains parmi les 15 ont bénéficié de cette session. Il s’agit de la Cote d’Ivoire, le Bénin et les iles de Comores.

Le programme de la formation a porté sur quatre modules répartis comme suit :

Module 1 : Organisations maritimes Internationales et droit de la mer ;

Module 2 : Ingénierie Nautique ;

Module 4 : Ingénierie Technique ;

Module 5 : Energie et automatisme.

L’animation de ces modules a été assurée conjointement par des experts français relevant de l’AISM et du Centre d’Etudes et d’Expertise sur les Risques, l’Environnement, et la Mobilité et l’Aménagement (CEREMA) ainsi que des experts marocains appartenant aux différents organismes opérant dans le secteur portuaire et maritime, à savoir l’Agence Nationale des Ports, la Direction des Ports et du Domaine Public Maritime, l’Institut Supérieur des Etudes Maritimes, la Marine Royale, et la Direction de la Météorologie Nationale. A l’issue de la formation, une série de visites techniques ont été organisées au port de Casablanca, au simulateur de manutention des engins portuaires de l’ANP, au simulateur de navigation de l’ISEM et le port de Tanger Med, notamment le simulateur de pilotage en plus du Centre de Surveillance du Trafic Maritime de Tanger.

La formation a été clôturée par une cérémonie de remise des certificats aux participants en présence des personnalités du secteur maritime et portuaire marocain.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir