Hausse remarquable de la participation à la 2è édition des "Trophées Lalla Hasnaa Littoral Durable"

Science
Typography

Rabat   -   La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement a fait état d'une hausse remarquable du nombre des participants à la deuxième édition des "Trophées Lalla Hasnaa Littoral Durable", avec 109 dossiers présentés.

Dans un communiqué publié à l'occasion de la cérémonie de remise des "Trophées Lalla Hasnaa Littoral Durable", présidée lundi à Skhirat par Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, la Fondation relève que le grand intérêt qu'a suscité cette édition dénote une véritable adhésion à la protection de l'environnement de tous les publics auprès desquels elle mène des actions de sensibilisation et d'éducation depuis sa création en 2001.

Selon le communiqué, le jury, composé de personnalités et d'acteurs indépendants, engagés dans la protection du littoral, a décerné pas moins de 18 prix pour les cinq catégories des trophées, à savoir "Programme Plages Propres", "Partage et cadre de vie", "Protection et valorisation du patrimoine naturel", "Éducation et Jeunesse", "Responsabilité sociale et environnementale des Organismes".

Les trophées récompensent des actions remarquables menées pour la protection du littoral, souligne la Fondation, précisant que les cinq catégories de prix sont ouvertes à tous les acteurs qui s'engagent pour la protection, la préservation, la connaissance et la sensibilisation au littoral, y compris les associations de la société civile, les communes littorales, les entreprises privées ou publiques, les administrations, les étudiants, les enseignants chercheurs, etc.

Organisés tous les deux ans, les "Trophées Lalla Hasnaa Littoral Durable" qui visent à créer une dynamique pour la protection du littoral national, valoriser et médiatiser les projets originaux en faveur du littoral et à inciter la société à s’impliquer dans la sauvegarde du littoral,  s’appuient sur l’engagement de SAR la Princesse Lalla Hasnaa en tant qu’Ambassadeur de la Côte, titre décerné à Son Altesse Royale en 2007 par le Programme des Nations Unies de l’Environnement, et la Charte nationale de l’Environnement et du développement durable adoptée par le Maroc, relève le communiqué.

Le Trophée "Programme Plages Propres" récompense une initiative en faveur d’une plage, ou plusieurs, en matière de gestion, d’aménagement, de préservation, d’éducation et d'information, alors que le Trophée "Partage et cadre de vie" est dédié aux initiatives de valorisation des espaces publics et naturels, urbains ou périurbains, faisant partie du littoral marocain.

Pour ce qui est du Trophée "Protection et valorisation du patrimoine naturel", cette catégorie récompense les réalisations les plus intéressantes pour une meilleure connaissance du littoral, la conservation de sa biodiversité et de ses écosystèmes fragiles. Elle concerne les universités, centres de recherche, communes, entreprises, organismes publics et privés et associations.

Le Trophée "Éducation et Jeunesse" distingue les meilleures actions, projets, études, recherches ou programmes d’éducation à l’environnement, réalisés par des écoles, lycées, institutions universitaires, centres de recherche, organismes publics et privés ou médias, alors que le Trophée "Responsabilité sociale et environnementale des Organismes" est dédié aux initiatives des opérateurs économiques qui ont choisi d’intégrer une démarche environnementale, sociale ou économique ayant un impact positif sur le littoral marocain.

Après une étude et une réflexion menées sur les trophées Plages propres, il est apparu nécessaire de leur donner une nouvelle orientation, plus globale, qui tienne compte des objectifs élargis de la fondation pour le développement durable du littoral, rappelle le communiqué, notant que l’appellation Trophées Lalla Hasnaa du Littoral durable traduit ainsi ces nouvelles orientations de la Fondation.

Le Prix Lalla Hasnaa de la "Plage publique la plus belle et la plus propre au Maroc" a été créé en 1999, dès le début du programme. Il a évolué une première fois en 2003, afin de se préparer à l’arrivée du label "Pavillon bleu" de la Fédération pour l’Éducation à l’Environnement, que la fondation a introduit au Maroc, ajoute le communiqué, notant que les critères d’évaluation pour le Trophée ont ainsi épousé ceux du label.

Trois ans plus tard, en 2006, les Trophées Lalla Hasnaa ont évolué une nouvelle fois. Ils ont distingué une action précise, une personnalité ou une association particulièrement engagée, et non plus une plage pour sa propreté, conformément au Pavillon bleu. Ainsi, trois catégories ont alors été créées : le Trophée de l’Engagement, le Trophée de l’Initiative et le Trophée de l’Innovation.

Les Trophées Lalla Hasnaa Plages propres ont incontestablement permis d’instaurer une dynamique nouvelle pour la propreté et l’aménagement des plages. Mais alors que la Fondation élargissait son action au littoral, une nouvelle adaptation était nécessaire pour récompenser non plus des plages stricto sensu, mais des projets ou actions concernant toutes les facettes du littoral.

Cette évolution permet également de redonner à l’éducation environnementale, qui anime toute l’action de la Fondation, une place dans ces trophées, et enfin de les ouvrir à l’international, indique-t-on de même source.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir