22
Sam, Juil
48 New Articles

La musique endiablée des Gnawas fait l’écho des pontons d’Agadir Marina

Sport Nautique
Typography

Samedi 18 octobre 2014 : en pays Amazigh, les Voiles du Partage ont été envoutées par les Gnawas de l’association Tamayyourt, judicieusement invitée par le Centre Régional du Tourisme d’Agadir. Parallèlement, le CRT s’est rapproché de l’association Soroptimist International qui centre ses actions en faveur des enfants autistes ou en retard scolaire.

Au son des percussions et qrareb (castagnettes en fer) les uns et les autres ont aussitôt fait bon ménage, et ressenti une irrésistible envie de danser.

Et, comme à chaque escale depuis Saïdia, Tanger et Rabat-Salé, garçons et filles ont tour à tour visité les voiliers arrivés la veille. Pour eux, plus de secret pour les carrés, les postes de pilotage, les cabines, ou les différentes voiles ! Hélas le vent n’avait guère soufflé depuis la sortie du Bouregreg. Mais ce samedi 18 octobre, après un ciel cotonneux assez fréquent en cette saison, le soleil faisait chatoyer les costumes des Gnawas qui ont fait grand tam tam sur les pontons quelque peu mouvants. De fait, la grande tempête de février 2010 a détruit une bonne partie des infrastructures de la marina et les réparations tardent à combler les dégâts. Malgré cela, les navigateurs ont apprécié l’accueil attentionné de la capitainerie, dirigée par Samir Benjelloun.

Après ces rencontres passionnantes à bord des voiliers, petits et grands ont retrouvé danses et cadences sur la terre ferme. Et puisque la musique n’a pas de frontière, Martine Cassou, navigatrice, a fait valsé quelques jeunes filles au son de son accordéon.

Puis, au nom des Voiles du Partage, Gérard Lamur a remis les colis de fournitures scolaires à Mme Zahra Benmaarouf, présidente du Club Soroptimist d’Agadir. Et, tous ensemble ont encore battu des mains et des pieds en remerciant les infatigables Gnawas.

Mardi 21 octobre : les 15 voiliers sont à présent en route pour l’étape Dakhla pour laquelle l'Agence du Sud, la Wilaya, l'orphelinat de Dakhla, l’hôtel Bab Al Bahar, entre autres, se mobilisent pour en faire une escale d’exception : une multitude d’activités sont organisées du 25 au 28 octobre pour les enfants de l’orphelinat de Dakhla et les élèves du CQPM(Centre de Qualification professionnelle Maritime).

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir