1er Tour du Maroc à la Voile, de Saïdia à Dakhla du 28 septembre au 28 octobre 2014 Un rallye humanitaire organisé par Vue sur Mer Maroc et Les Voiles du Partage, Sous le Haut Patronage de Sa Majesté, le Roi Mohammed VI

Sport Nautique
Typography


Samedi 25 octobre 2014

Le fabuleux accueil de Dakhla : Sous l’impulsion de l’Agence du Sud et de la Wilaya de Dakhla, l’ultime étape du 1er Tour du Maroc à la Voile a constitué un événement nautique sans précédent, au cœur de la lagune. Avec un même enthousiasme, toutes les autorités concernées se sont mobilisées depuis plusieurs jours pour que rien ne manque à cette fête de la mer inédite. Navigateurs et jeunes Marocains étaient à l’honneur.

Arrivée de la flottille des voiliers : peu à peu regroupés en provenance d’Agadir, les voiliers ont tout d’abord fait mouillage au port de commerce, où les formalités de police et de douane ont été facilités par le commandant du port. Puis, en début d’après midi, ils ont hissé les voiles et leurs grands pavois dans le sillon d’une quinzaine de barques de pêche, réunies en cortège pour la circonstance. A leurs côtés, le bateau pilote du port lançait ses gerbes d’eau en signe de bienvenue et les zodiacs de la sécurité et de la gendarmerie maritime encadraient ce rassemblement nautique de toute beauté, entre mer et désert.

Une réception impressionnante : à la terrasse de l’hôtel Bab Al Bahar, M. Lamine Benomar - Wali de la région d’Oued Eddahab Lagouira et Gouverneur de la province de Dakhla - entouré des dignitaires de la ville et d’une nombreuse assistance, a chaleureusement salué les navigateurs auxquels trois jeunes filles sahraouis offraient les dattes et lait de chamelle traditionnels. L’assistance s’est alors dirigée vers l’atelier de peinture organisé pour les enfants de la Maison de bienfaisance “Dar Taleb”.

A la rencontre des enfants de Dakhla : dans l’esprit des Voiles du Partage, les jeunes ont exposé leurs créations sur le thème “Dessine-moi la Mer”, alors que les élèves de l’école Montesori de Mme Fanny Rouhl chantaient ce fameux “Trois mâts, fier comme un oiseau”, repris en chœur par les convives. Les rires ont ensuite fusé avec l’apparition de deux clowns et leurs pitreries communicatives ont fait l’unanimité. Un goûter sympathique organisé par Bab Al Bahar a clôturé la journée des enfants, ravis d’être invités à s’initier à la voile le lendemain, dimanche 26 octobre.

Les préparatifs répondent aux objectifs : si Dakhla est aujourd’hui mondialement connue pour les sports de glisse effectués au kilomètre 25 au Nord de la lagune, les autorités ont également l’intention d’exploiter le merveilleux plan d’eau en centre-ville. Dans cette perspective, 3 Optimist et 5 catamarans Hobby Cat ont été transportés depuis l’école Bautilus de Mohammédia jusqu’à la petite plage en contrebas de la corniche. Et jusque mardi 28 octobre, les moniteurs diplômés de Bautilus feront découvrir le plaisir de naviguer aux enfants de la maison “Dar Taleb” et aux étudiants en formation pêcheur. Une tente caïdale a été dressée en guise de vestiaires, garçons et filles, et la sécurité est assurée en permanence.

Informé sur les murs de la ville et par les reportages télévisés, le public soutient cet événement.

Le développement de la voile est porteur de nouvelles activités pour les jeunes de la région et de notoriété sportive et touristique pour Dakhla. Avec l’escale du 1er Tour du Maroc à la Voile, la réalisation d’une école de voile en centre-ville fait son chemin.

Dimanche 26 octobre 2014

Découvertes de la voile, de la lagune et de la féérie saharienne : impatients de monter à bord des catamarans, par groupe de quatre, les enfants de la Maison de bienfaisance “Dar Taleb” étaient au rendez-vous de la plagette, à 10 heures précises. Première consigne avant d’embarquer sur le trampoline des catamarans : “il faut bien sangler les gilets de sauvetage”. Et, jusque midi, puis de 14 à 18 heures, garçons et filles ont, tour à tour, rejoint les grands voiliers au mouillage. De retour, les yeux brillaient et l’envie de recommencer en a conquis plus d’un, à commencer par les nombreux jeunes de la ville qui aimeraient aussi faire de la voile.

De leur côté, les navigateurs des Voiles du Partage ont découvert les beautés de la lagune aux alentours du kilomètre 25 (PK25). Le bus mis à leur disposition, les a menés aux abords de Dakhla Attitude, émerveillés par la splendeur du site, spot pionnier de la glisse. Ensuite invités par l’Ocean Vagabond pour un pot des équipages, ils ont pu contemplé la beauté du coucher de soleil sur la lagune, de la terrasse, où certains sportifs méditaient en position de lotus et quelques kite surfeurs s’élançaient encore en ombres chinoises.

Puis, invités par la Wilaya, les marins ont rejoint l’extraordinaire Bivouac des Hommes Bleus, installé à leur intention sur la rive opposée. Balisée à la lueur des torches, la piste débouchait sur un décor de mille et une nuits : dattes, lait de chamelle, artisanat local, danses et chants des femmes sahraouies, troupe folklorique Gadiris, chevauchées de dromadaires, percussions et fifres... les invités ont été envoutés par l’hospitalité touareg dont ils vanteront le charme unique de port en port, ainsi qu’à leurs familles, car les blogs font des émules.

Visite portuaire : en quelques années la ville de Dakhla a pris une allure de métropole saharienne dotée des infrastructures et services publics à l’instar des grandes cités marocaines. A l’issue de leurs visites du jour, les navigateurs des Voiles du Partage en témoignent. En bons marins tout d’abord, ils ont été reçus à l’ANP où les plans du port de commerce et des agrandissements prévus sont à l’image du développement de la ville. Et sur le quai, le déchargement rapide d’un cargo vraquier laissait peu de temps aux mouettes pour picorer.

Lundi 27 octobre 2014

Visite culturelle au “Petit Musée du Maroc saharien”

Guidés par la directrice et son équipe, les visiteurs ont porté un vif intérêt à l’histoire et la culture nomade. L’archéologie, de la caravane à la caravelle, ou des escales de l’aérospatiale aux instruments de musique, les différentes facettes du patrimoine saharien du Maroc sont présentées de manière attractive dans une ambiance bleutée.

Visite solidaire à la Maison de bienfaisance “Dar Taleb”

Et selon le principe des Voiles du Partage, les navigateurs souhaitent établir des liens tangibles avec les jeunes auxquels sont destinés les fournitures chargées à bord. A Dakhla, ils ont retrouvé avec beaucoup d’affection les enfants à qui les avaient accueillis samedi 25 octobre au ponton de Bab Al Bahar. Avec leurs professeurs, ils avaient préparé une chanson et nos marins ont à leur tour entonné quelques airs du répertoire marin. Sans parler la même langue, on se comprend avec le cœur. Pour clôturer cette journée bien remplie, rien de tel qu’un buffet spectacle pour réjouir les navigateurs à Bab Al Bahar où la fête était au rendez-vous.

Mardi 28 octobre 2014

Une journée riche en émotions :après deux jours d’initiation au maniement des catamarans, et la visite des voiliers Heva II et Cap Sud I, 15 étudiants du CQPM Dakhla (Centre de Qualification Professionnelle Maritime) ont formé trois équipes et disputé leur première régate en virant de bord autour de trois bouées rouges. Fiers de leurs résultats, ils ont rejoint les pontons de l’hôtel Bab Al Bahar où le Wali devaient leur remettre les coupes bien méritées.

Applaudis à leur arrivée par les enfants de “Dar Taleb” qui surveillaient leur parcours de la balustrade, ils ont rejoint l’assistance venue saluer les navigateurs avant leur départ. Puis, les enfants qui avaient retrouvé leurs “marins au grand cœur” ont reçu avec joie les fournitures scolaires embarquées à leur intention et dont leurs professeurs feront bon usage.

Enfin, avec beaucoup d’émotion, deux jeunes Sahraouis ont présenté le drapeau marocain qui sera transmis en signe d’amitié aux enfants de Nouadhibou, lors de la prochaine escale des Voiles du Partage. Puis, un représentant de Forces Auxiliaires de l’Armée Royale a remis le drapeau au Wali qui l’a salué avec beaucoup d’émotion. Puis il confié le drapeau à Roselyne Zander, directrice de Vue sur Mer Maroc, en tant qu’organisateur de ce 1er Tour du Maroc à la Voile placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Elle-même très émue de cet honneur, s’est embarquée mercredi 30 octobre à bord d’un des voiliers participants et remplira sa mission auprès des enfants d’une école de Nouadhibou. Fière de cet honneur, Roselyne Zander transmettra ce message d’amitié par de-là les frontières et par de-là les mers.

Mercredi 29 octobre 2014

Départ de la flottille pour Nouadhibou : au courant de la matinée, les voiliers se dirigent en file indienne au port de commerce pour mouillage, le temps d’effectuer quelques formalités, toujours assistés par le Commandant du port.

Vendredi 31 octobre 2014

Remerciements des Voiles du Partage :on ne peut plus ravis de l’excellent accueil reçu tout au long de leur séjour au Maroc, les navigateurs adressent ce jour un message aux organisateurs Vue sur Mer Maroc : “Nous garderons un excellent souvenir de ce 1er Tour du Maroc à la Voile et de ses 5 étapes à Saïdia, Tanger, Rabat/Salé, Agadir et Dakhla. Nous avons particulièrement été enchantés par l’escale finale de 5 jours à Dakhla qui comptait une multitude d’activités et actions organisées dans des cadres exceptionnels avec le grand concours de l’Agence du Sud, la Wilaya, l’hôtel Bab Al Bahar, la Maison de bienfaisance “Dar Taleb” et bien d’autres intervenants. Le Maroc est aujourd’hui une destination idéale pour la plaisance et le “Guide des navigateurs, Cap sur le Maroc” nous a été fort utile tout au long des étapes. Nous ne manquerons pas de faire l’éloge du Maroc autour de nous. Nous sommes actuellement en approche de Nouadhibou (Mauritanie). C’est avec un grand honneur que nous remettrons aux enfants le drapeau marocain en “signe d’amitié par de-là les frontières et par de-là les mers”. Et à bientôt car, dès à présent, rendez-vous pris pour la seconde édition du Tour du Maroc à la Voile !”

Mercredi 5 novembre 2014

Remise du drapeau du Maroc en Mauritanie :avant de faire cap ce mercredi 5 novembre sur Dakar, Roselyne Zander/Vue sur Mer Maroc, à bord de l’un des voiliers des Voiles du Partage, nous informe que le drapeau du Maroc a bien été transmis à de jeunes élèves de Nouadhibou. Une cérémonie émouvante d’échange de drapeaux a eu lieu à Nouadhibou. En retour de ce message d’amitié, Roselyne Zander, au nom du Maroc, a reçu l’hommage du chef de village de l’île d’Agadir du Parc Naturel du Banc d’Arguin. Et pour perpétuer cet esprit de partage lié au Tour du Maroc à la Voile, Les Voiles du Partage transmettront le drapeau de Mauritanie au Sénégal, et ainsi de suite au fil de leurs prochaines escales au Brésil, et bien d’autres jusqu’en Guyane Française (photos jointes).

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir