18
Ven, Aoû
44 New Articles

Intershipping sur les pas.….d’IMTC, COMARIT et COMANAV FERRY ?

Croisière
Typography

Sommes-nous à la veille d’une nouvelle banqueroute d’un opérateur marocain du transport maritime ? En effet, plusieurs informations font état de difficultés financières de la société Intershipping qui opère depuis 2012 dans le détroit de Gibraltar.

La compagnie maritime qui est autorisée à opérer cinq navires sur les lignes Tanger Med/Algesiras, Tanger Ville/Tarifa n’exploite que deux actuellement, un sur la ligne Tanger Med/Algésiras et un autre sur Tanger Ville/Tarifa.

En cause, des navires en arrêt technique et des difficultés financières qui ont obligé la compagnie maritime à ne pouvoir payer ses dettes au titre d’affrètement de navires et d’autocars, d’ailleurs l’un de ses fournisseurs a fait saisir un de ses navires qui effectue la rotation Tanger Ville/Tarifa par les autorités judiciaires espagnoles vendredi dernier.

Mais, ces difficultés pourraient s’expliquer par la récente acquisition par la compagnie maritime du C/F Nova Star qui vient d’être marocanisé, en effet, sa mise en service va nécessiter un investissement important en termes humains et financiers de la part de la compagnie maritime.    

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir