De graves accusions d’un syndicaliste de l’UMT contre la Directrice de la Marine Marchande

Croisière
Typography

Il semblerait que la Directrice de la Marine Marchande soit aujourd’hui au banc principal des accusés derrière la mise au chômage de plus de 80 familles de la région de Nador. 

Dans un entretien avec le média Nadocity.com un syndicaliste UMT représentant des salariés de la compagnie maritime BALEARIA, a accusé nominativement la directrice de la marine marchande d’entrave à l’investissement dans la région, de mise au chômage de plus 80 familles et de justifier cela par des instructions venant des hautes autorités du Royaume. 

Le syndicaliste accuse également la directrice de couvrir une compagnie maritime opérant dans le détroit et qui ne respecte en rien les règles élémentaires d’hygiène et de sécurité et de vouloir attiser les tensions dans une région qui vit déjà sur un brasier avec le Hirak que connait le Rif. 

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir