18
Ven, Aoû
44 New Articles

Arabie: Aramco entre dans le secteur de la construction navale

Industrie
Typography

Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé mercredi un accord de coentreprise avec le sud-coréen Hyundai Heavy Industries pour construire des bateaux, dont des pétroliers, et des plates-formes de forage.

 

Lamprell, fournisseur de services pour les compagnies pétrolières basé aux Emirats arabes unis, et Bahri, entreprise nationale saoudienne de transport, font partie de l'accord, a précisé un communiqué.

Le projet s'inscrit dans la politique de diversification lancée par l'Arabie saoudite après la chute des prix du pétrole en 2014.

"La cale sèche intégrée sera la plus grosse de la région en terme de capacité de production" notamment, a souligné Aramco.

Elle aura la capacité de fabriquer quatre plates-formes par an, ainsi que 40 navires, dont trois superpétroliers.

L'installation sera construite à Ras al-Khair, sur le Golfe, et la production devrait commencer en 2019.

Dans un communiqué séparé, Lamprell a indiqué que le coût de l'installation devrait atteindre 5,2 milliards de dollars, dont 3,5 milliards provenant d'Arabie saoudite.

L'Arabie saoudite compte proposer en Bourse 5% du capital d'Aramco l'année prochaine pour financer un fonds souverain, le plus important du monde.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir