Casablanca - L'Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) a visé, vendredi, une note d’information relative à l’augmentation de capital de l’opérateur sucrier national, Cosumar, au titre d’une opération de fusion-absorption de sa filiale Sucrerie Raffinerie de l’Oriental "Sucrafor".

Rabat - Un total de 300 tonnes de produits alimentaires impropres à la consommation a été saisi et détruit au cours du mois de novembre 2016 au niveau national, soit 0,16% de la quantité totale contrôlée, selon l'Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA).

Une délégation de Centrale Danone a mené une mission de prospection au kenya chez la filiale locale du groupe Danone et néanmoins leader des produits laitiers en Afrique de l'Est Brookside Dairy relève Jeune Afrique.

A fin septembre 2014, la consommation du sucre tout type confondu ressort en hausse de 1% à 916 001 tonnes, comparativement à la même période une année auparavant. Par produit, le sucre granule 50 Kg demeure prépondérant, représentant 56% de la consommation, suivi par le sucre pain avec 31%, le sucre lingot avec 11% et le sucre morceaux avec 2%. Par ailleurs, et compte tenu de cotations moyennes mensuelles du prix du sucre brut sur le marché international en baisse de 2% à 414,1 dollars par tonne à septembre 2014 et de prix de vente de sucre inchangés depuis 2006, les charges de compensation du sucre consommé et importé se fixent à 2,4 milliards de DH, en repli de 11% par rapport à fin septembre 2013. De ce fait, la restitution des subventions sur le sucre par les sociétés de boissons gazeuses et non gazeuses s’établit à 59 millions de DH sur les huit premiers mois de l’année 2014.

Par Challenge.ma