Il semblerait bien que 2014 s’annonce comme une année charnière pour le secteur Maritime et Portuaire Marocain. Une recomposition importante va être opérée au niveau de la gouvernance et des operateurs du secteur.

Le Maroc à nouveau candidat au conseil de l’OMI, après un mandat de deux ans 2012-2013, nos décideurs ont jugé que le  bilan de notre pays dans cette institution était suffisamment honorable pour se représenter à nouveau aux élections de ce conseil.