M. Boulif préside les travaux de la 66ème session de l’Assemblée Générale du CNPAC

Transport/Entreposage & Logistique
Typography

M. Mohamed Najib Boulif, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Chargé du Transport, a présidé mercredi 26 juillet 2017, les travaux de la 66ème session de l’Assemblée Générale du Comité National de Prévention des Accidents de la Circulation (CNPAC).

 

M. Boulif a salué les efforts déployés par le Comité, en félicitant l’ensemble des acteurs dans le domaine de la sécurité routière pour leur travail. M. le Secrétaire d’Etat a indiqué, par la même occasion, que la tenue de cette réunion coïncide avec l’approbation par la chambre des représentants du projet de loi n°103.14 relatif à la création de l'Agence Nationale de la Sécurité Routière, qui apportera un nouveau souffle au domaine de la sécurité routière, basé sur la bonne gouvernance du secteur.

M. Boulif a souligné la nécessité de multiplier les efforts afin de réaliser les objectifs soulignés dans la stratégie nationale de la sécurité routière 2016-2017, approuvée par le Gouvernement, qui vise à diminuer le nombre des victimes des accidents de la circulation de 25% à l’horizon 2021, et de 50% à l’horizon 2026. Les données statistiques des cinq premiers mois de l’année 2017 ont enregistré une baisse dans le nombre de tués, d’un taux de 6.64% en comparaison avec l’année 2016.

La réunion a connu la présentation d’un exposé sur le bilan des activités du Comité au cours de l’année 2016. En outre, les participants ont débattu autour des différents points de l’ordre du jour, en présentant des propositions pour mettre à niveau la performance du Comité. Il a été procédé également à l’approbation des rapports annuels ainsi que les rapports organisationnels.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir