M. Boulif reçoit le Ministre d’Etat, Ministre du Transport Maritime du Bangladesh

Logistique
Typography

M. Mohamed Najib Boulif, Secrétaire d’Etat Chargé du Transport a reçu, lundi 22 janvier 2018 au siège du Secrétariat d’Etat, M. Shajahan Khan, Ministre d’Etat, Ministre du Transport Maritime du Bangladesh, qui effectue une visite du travail au Royaume, accompagné d’une délégation de haut niveau comprenant des parlementaires de la commission maritime et des directeurs de ports bangladais et d’experts dans le domaine maritime.

A cette occasion, M. Boulif a mis en avant la qualité des relations historiques qui relient les deux pays frères, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, en indiquant que les deux pays aspirent à renforcer leurs relations à travers le développement de la coopération bilatérale dans le domaine des infrastructures portuaires, de la logistique et du transport maritime. En outre, M. Boulif a proposé d'accélérer la cadence du travail en créant un comité technique pour identifier les priorités et les programmes de la coopération économique dans le domaine des infrastructures du transport maritime, ainsi que d’examiner la possibilité de créer une ligne maritime directe entre le Maroc et le Bangladesh, et d’échanger les expériences relatives à l’encadrement et la formation des ressources humaines opérant dans ce secteur.

Dans ce sens, il a été suggéré de préparer un projet de mémorandum d’entente entre les deux pays en vue de conclure des conventions de jumelage entre les ports marocains et bangladais.

Ont pris part à cette rencontre, S.E. l’Ambassadeur du Bangladesh et le Secrétaire Général du Département de l’Equipement, du Transport et de la Logistique et de hauts responsables du Ministère.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir