Le Général de Corps d’Armée, Inspecteur Général des FAR reçoit le Chef d’Etat-Major de la Marine Nationale française

Marine Militaire
Typography

Rabat – Sur Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des Forces Armées Royales, le Général de Corps d’Armée, Inspecteur général des FAR, a reçu, lundi au niveau de l’Etat-Major général des FAR à Rabat, l’Amiral Christophe Prazuck, Chef d’Etat-Major de la Marine Nationale française, en visite de travail au Royaume, du 10 au 12 décembre.

Selon un communiqué de l’Etat-Major Général des FAR, les entretiens, qui se sont déroulés en présence de l’attaché de Défense et de l’attaché Naval près l’Ambassade de France à Rabat, ont porté sur le bilan de la coopération militaire entre les Forces armées des deux pays.

Les deux responsables, qui se sont félicités du bilan positif de cette coopération militaire bilatérale, ont examiné les opportunités de sa consolidation en vue de promouvoir l’interopérabilité entre les deux armées, indique le communiqué.

La coopération militaire maroco-française porte globalement sur le soutien réciproque, la formation, l’organisation d’exercices combinés, l’échange de visites d’information, ainsi que d’autres projets de partenariat. Elle est régie par un Accord-cadre de coopération militaire technique, signé à Paris en octobre 1994, et un Accord relatif au statut de leurs Forces, signé à Rabat en mai 2005.

En termes spécifiques à la marine, la coopération entre la Marine Royale et la Marine Nationale Française est multidimensionnelle ; elle concerne notamment les entrainements opérationnels, un partenariat dans le domaine de la plongée et de la guerre des mines, des Chartes de jumelage ente les Ecoles et Centres de formation, ainsi que le domaine de l’hydrographie et de la cartographie.

La réunion de la Commission militaire mixte maroco-française est programmée annuellement, alternativement à Rabat et à Paris, souligne la même source, rappelant que la dernière en date a été tenue en octobre 2017 à Rabat.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir