Mr Abdelaziz MANTRACH prend officiellement les rênes de la FONASBA

Marine Marchande
Typography

La Fédération des Associations Nationales des Courtiers d’Affrètements et des Agents Maritimes (FONASBA) a tenu, le vendredi 19 octobre 2018 à la ville de Cancún au Mexique, son Assemblée Générale Annuelle.

 

A l’issue de l’Assemblée Mr Abdelaziz Mantrach, a été élu à la présidence de la fédération pour les trois prochaines années (2018-2021).

« Je suis particulièrement fier d’être élu à la tête d’une association considérée comme le porte-étendard de la profession sur le plan international. Je m’engage à poursuivre l’excellent travail accompli par M. Foord ainsi que les anciens présidents tout en assurant un développement continu de la Fédération. Nous n’allons ménager aucun effort afin de dynamiser davantage cette fédération en termes d’influence et d’extension du périmètre de représentativité sur le plan international», a-t-il déclaré après sa nomination.

Cette nouvelle nomination s’ajoute aux différentes fonctions occupées par Abdelaziz Mantrach dans plusieurs associations professionnelles marocaines. Au sein de l’Asmex, il est vice-président et préside la commission logistique de l’Association. Il est également le président de l’Association Professionnelle des Agents Maritimes, Consignataires de Navires et Courtiers d’Affrètement du Maroc (APRAM).

Pour rappel la FONASBA regroupe 56 pays, représentés par une cinquantaine d’associations à travers le monde. Elle œuvre depuis 1969, à l’encadrement de la profession et la défense des intérêts des agents maritimes internationaux. Elle jouit également d’un statut consultatif auprès de l’Organisation Maritime Internationale (OMI), de la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED) et de l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD).

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir