Zakia Driouich nommé en conseil de gouvernement secrétaire général du département de la pêche maritime

Pêche
Typography

altPlace aux femmes et aux jeunes, disait-on dans notre édito de la semaine dernière. Et bien, il semblerait que cela a été prémonitoire de ce qui allait suivre. Ainsi, le conseil de gouvernement réuni ce jeudi sous la présidence du chef du Gouvernement Mr Abdelilah BENKIRANE, a nommé Mme Zakia Driouich, directrice de la pêche et de l’aquaculture au poste de secrétaire général du département de la pêche maritime.

Faisant suite à un appel à candidature lancé par le Ministre de l’agriculture et la pêche maritime pour pourvoir au poste de secrétaire général du département de la pêche conformément à la loi 02.12, la candidature de Mme Zakia Driouich a été jugée par la commission chargée de l’étude des dossiers de candidature, du Ministre et le chef de gouvernement comme la plus apte pour occuper ce poste.

Cette nomination consacre ainsi, la méritocratie et la parité promue par la nouvelle constitution du Royaume. Pure produit du département de la pêche, elle a gravit tous les échelons de l’administration qu’elle a intégré au début des années 90, en tant que cadre à la direction des industries de la pêche.

Ainsi, Zakia Driouich devient quelques années plus tard chef de service puis chef de la division de contrôle des produits, de la normalisation et de la promotion commerciale. En 2005, elle est promue au poste de directeur des industries de la pêche, puis en 2008 la direction des pêches maritimes et de l’aquaculture,

Zakia Driouich est née à Casablanca au quartier Ziraoui. Elle obtient son bac D (sciences expérimentales) à l’institution Charles de Foucauld en 1981, elle choisit d’aller poursuivre ses études en Belgique. Après des prépas (appelés diplôme de candidat ingénieur), elle s’inscrit à l’Institut industriel liégeois où elle obtient en 1986 son diplôme d’ingénieur en biotechnologie, puis à la Faculté de pharmacie de Paris XI entre 1987 et 1988 pour un diplôme d’études approfondies (DEA).

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir