Agadir VS Tan Tan ou Tan Tan et Agadir : l’enjeu territorial, au cœur des divergences entre l’OMP et la tutelle

Pêche
Typography

La guerre qui ne dit pas son nom entre le Groupe OMP et le département de la pêche, n’est pas une divergence sur la stratégie de développement du secteur de la pêche maritime au Maroc, mais c’est surtout une crise autour d’un enjeu de développement territorial.

Ainsi, la stratégie nationale pour le développement du secteur de la pêche maritime « HALIEUTIS » lancée en 2009, a eu une approche qui s’est basée seulement sur une segmentation : de la ressource en différents stocks (A, B, C), de la flotte en artisanale, côtière et hauturière, mais qui a omis d’intégrer la dimension territoriale, qui est un enjeu important pour le secteur.

Si aujourd’hui, l’essentiel des captures est réalisé dans les eaux au sud de Dakhla, les débarquements eux sont réalisés principalement dans les ports de Laayoune, Tan Tan et Agadir. Sachant que dans la pêche maritime chaque emploi créé en mer équivaut à sept emplois créés à terre, il est évident que les régions des ports de débarquement profitent plus économiquement que les régions ou est pêché le poisson.

Le port de Tan Tan, porté par le Groupe OMP représente ainsi un sérieux concurrent pour l’activité des ports d’Agadir et Laayoune et leurs économies régionales respectives. Et c’est là, ou d’après le management du Groupe que résiderait le nœud de leur problème.

Le Groupe qui a été le premier, a rapatrié sa flotte de Las Palmas durant les années quatre vingt et à aller s’installer dans une province du sud malgré l’absence des infrastructures de base, paie aujourd’hui, le prix de son patriotisme selon son management.

Le conseil économique et social qui a été chargé par le souverain de définir un nouveau modèle de développement économique et social et d’exploitation des richesses des provinces du sud dans le cadre du projet de la régionalisation avancée devrait se pencher sérieusement sur le cas de l’OMP et la région de Tan Tan pour tirer toutes les leçons nécessaires de cet affaire.

You might like also

Région Souss-Massa : La sollicitude Royale envers le secteur de la pêche artisanale concrétisée par l'inauguration d’un point de débarquement aménagé à Imourane
Agadir - Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a procédé, vendredi à la commune d’Imourane, relevant de la commune d'Aourir (Préfecture d'Agadir Ida Outanane), à l'inauguration d'un point de débarquement aménagé (PDA) des produits de la mer, réalisé pour un coût global de 24,6 millions de dirhams …
13 Days ago
Inauguration du marché de gros au poisson
Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, Aziz Akhannouch a inauguré, vendredi, le nouveau marché de gros au poisson de Tétouan, visant à moderniser et mieux organiser le commerce en gros de poisson au niveau de la région. …
18 Days ago
Entretiens maroco-chinois pour renforcer la coopération dans les domaines de l'agriculture et de la pêche maritime
Le ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, s'est entretenu, mercredi à Rabat, avec le vice-ministre chinois de l'Agriculture et des Affaires rurales, Zhang Taolin, des moyens de renforcer la coopération dans les domaines de l'agriculture et de la pêche …
37 Days ago
Quotas de pêche 2020 de l'UE: réductions et mesures de sélectivité pour le cabillaud
Les ministres de la Pêche de l'Union européenne se sont mis d'accord mercredi matin sur les quotas de pêche 2020 pour l'Atlantique et la mer du Nord au terme d'une longue nuit de discussions, qui ont surtout porté sur la protection des stocks de cabillaud en mer Celtique. …
55 Days ago
Recevez notre newsletter