L’économie régionale de Tan Tan et les salariés du Groupe OMP, victimes malgré eux

Pêche
Typography

Ce n’est pas seulement quelques 2200 salariés que faisait vivre le Groupe OMP, mais c’est toute l’économie d’une région dont il était le principal employeur. Rien que pour les petits commerces de quartier, il a été recensé plus de 400 qui ont signé une pétition pour appeler  à une reprise rapide de l’activité du Groupe dont ils étaient les employés indirects.

 

Cela, fait plus de 11 mois, qu’aucun salaire n’a été versé aux employés du Groupe, alors que celui-ci tournait avec une masse salariale moyenne de plus de 100 MDHS. Plus de 243 MDHS en cotisations sociales ont été versés à la CNSS depuis la création du Groupe qui a investi  quelques 3,3 MMDHS dans l’infrastructure de base de la région.

Aujourd’hui, tout cela risque de partir en fumée si rien n’est fait, alors que ce sont les efforts de plusieurs années de durs labeurs, rappel désolé le management du Groupe. Il est triste de voir, comment Sa Majesté le Roi, se bat chaque jour, pour gagner la bataille de l’emploi des jeunes et dans les provinces du Sud, alors que nos politiques assistent eux passifs à la destruction de milliers d’emplois et n’aident pas à en créer de nouveaux, le constat du président de l’OMP est amer, mais décrit la dure réalité.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir