Don japonais de 60 MDH au Maroc pour la promotion de la pêche maritime et des énergies propres

Pêche
Typography

Rabat, 13 mars 2013 (MAP) - Le Japon a octroyé, en vertu de deux accords signés mercredi à Rabat, deux dons de 60 millions de dhs (MDH), visant à accompagner la promotion des secteurs de la pêche maritime et des énergies propres au Maroc.

 

Ces deux accords, signés par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Saad Dine El Otmani et l'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon au Royaume, Toshinori Yanagiya, concernent deux assistances financières sous forme de fourniture d'équipements.

Le premier don, d'un montant de 10 MDH, est destiné à la fourniture d'équipements dans les domaines de la recherche halieutique, du sauvetage, de la formation des pêcheurs artisanaux, de la surveillance de la pluviométrie et du débit des fleuves. Ce financement a pour objectif de fournir au Royaume un matériel sophistiqué, fabriqué au Japon.

D'une valeur de 50 MDH, le deuxième don porte sur la fourniture de voitures japonaises de nouvelle génération, le cadre étant d'accompagner les efforts déployés par le Maroc dans le sens de la promotion de l'énergie propre et la vulgarisation des voitures respectant les exigences écologiques.

La nature ainsi que le nombre des équipements à fournir seront déterminés après des consultations avec les autorités concernées.

Dans une déclaration à la presse à l'issue de la cérémonie de signature de ces accords, M. El Otmani a exprimé ses remerciements au Japon pour la confiance placée à l'endroit des efforts de développement entrepris par le Royaume, soulignant que ces dons "ne sont qu'un maillon de la chaîne de coopération maroco-nippone dans les domaines économique, commercial et financier".

Pour sa part, l'ambassadeur japonais a relevé qu'à travers la signature de ces deux accords, "le Japon réitère sa ferme volonté d'accompagner et de contribuer au processus de développement socio-économique du Maroc".

La valeur des dons japonais accordés au Maroc depuis 1979 s'est établie à environ 3,2 milliards de dhs.

You might like also

13éme Session du Conseil d’Administration de l’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture à Agadir
L’ANDA poursuit sa mission d’accompagnement des projets aquacoles et d’appui aux investisseurs pour la concrétisation de leurs projets. …
2 Days ago
Gabon, Mort mystérieuse de poissons à Lambaréné : le gouvernement aphone, les populations dans la psychose
Libreville, 22 Juillet (AGP) – Alors que la mort subite de poissons dans les eaux de Lambaréné, la capitale provinciale du Moyen-Ogooué (Centre), cristallise l’attention depuis plusieurs jours, les populations déplorent le lourd silence des gouvernants dans ce dossier. Il s’agit pourtant d’un problème de santé publique, tout sauf banal.
24 Days ago
Tenue à Rabat de la première Commission mixte du nouveau Protocole de Pêche Maroc-UE
Rabat - Conformément aux dispositions de l'Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable, signé entre le Royaume du Maroc et l’Union européenne (UE) le 14 janvier dernier, la première Commission mixte, composée des représentants des deux parties, a achevé ses travaux, jeudi à Rabat, indique le ministère …
28 Days ago
L'Espagne "satisfaite" de l'adoption définitive de l'Accord de pêche durable Maroc-UE
Madrid - Le ministre espagnol de l’Agriculture, de la pêche et de l’alimentation en fonction, Luis Planas, a fait part de la "satisfaction" du gouvernement de son pays de l'adoption définitive de l'Accord de pêche durable entre le Maroc et l'Union européenne (UE), après sa ratification par le Royaume. …
28 Days ago
Recevez notre newsletter