Communiqué de la FMPA concernant la situation du Groupe OMP

Pêche
Typography

Devant la tournure désolante qu’ont pris les événements concernant l’affaire OMP de TAN TAN, la Fédération de la Pêche Maritime et de l’Aquaculture (FPMA) se doit de réagir pour essayer d’apporter sa contribution au règlement de ce litige qui en s’aggravant, risque de mener à de graves conséquences sur le plan social, économique et même politique pour une région où l’entreprise OMP a depuis près de 30 années joué le rôle du principal employeur avec des retombées économico-social évidentes sur toute une région.

Autant les membres de la FPMA sont conscients qu’en contrepartie de l’accès à la ressource accordé par l’Etat, ils ont l’obligation, en plus des investissements très importants qu’ils réalisent d’exercer une activité à leur profit et au profit de la collectivité dans le respect de leurs engagements sociaux et économiques en vers l’Etat.

Autant  la FPMA ne peut admettre que des marins, premières victimes de cette crise, soient instrumentalisés dans ce conflit car nous sommes convaincus qu’une doléance qui ‘s’énonce clairement, si elle est légitime se doit de trouver une réponse tout aussi  claire, qui tiendrait compte des droits et obligations de chaque partie.

 Tout en appuyant la recherche d’une solution dans le cadre d’une commission gouvernementale, la FPMA réitère son attachement à la défense des droits de l’investisseur et des obligations qui y sont rattachées  tout en se désolidarisant de  toute pratique qui pourrait créer la confusion entre les deux.

Le Bureau de la FPMA

Recevez notre newsletter