Un nouveau Directeur à l’INRH!

Pêche
Typography

L’annonce a été faite par le journal l’Economiste (Edition N°4078 du 19/07/2013). Ainsi, Mr Abdelmalek Faraj aurait été nommé officiellement directeur général de l’Institut national de recherche halieutique (INRH) en remplacement de Mostapha Faïk.

Pourtant aucune trace de cette nomination aux hautes fonctions ne figure dans les comptes rendus des derniers conseils de gouvernement du mois de juillet. Ce Docteur de l’Ecole des Mines de Paris en géostatistique et aménagement des pêcheries, était chef du département des ressources halieutiques à l’INRH. Il a soutenu sa thèse de doctorat sous le thème : Techniques géostatistiques au service de l’aménagement de la pêcherie cephalopodière marocaine .

Ingénieur agronome de Montpellier (ENSAM), il intègre l’INRH en 1998 pour travailler sur les évaluations directes des ressources démersales et en particulier sur le suivi direct du poulpe au moyen de méthodes géostatistiques pour lesquelles il a suivi une formation approfondie au Centre de Géostatistique de Fontainebleau (ENSMP) en 2001. 

You might like also

La BERD et la FENIP pour une meilleure valorisation des produits de la mer
La Banque Européenne pour le Reconstruction et le Développement (BERD) et la Fédération Nationale des Industries de Transformation de la Pêche (FENIP) organiseront en partenariat avec l’Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX) un meeting à Agadir, le jeudi 26 septembre, sous le thème « La valorisation et la transformation des produits …
7 Days ago
Pêche côtière et artisanale : hausse de 9% des débarquements à fin juillet
Les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale ont atteint 724.350 tonnes (T) au titre des sept premiers mois de cette année, en croissance de 9% par rapport à la même période un an auparavant, selon l’Office national des pêches (ONP). …
26 Days ago
13éme Session du Conseil d’Administration de l’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture à Agadir
L’ANDA poursuit sa mission d’accompagnement des projets aquacoles et d’appui aux investisseurs pour la concrétisation de leurs projets. …
37 Days ago
Gabon, Mort mystérieuse de poissons à Lambaréné : le gouvernement aphone, les populations dans la psychose
Libreville, 22 Juillet (AGP) – Alors que la mort subite de poissons dans les eaux de Lambaréné, la capitale provinciale du Moyen-Ogooué (Centre), cristallise l’attention depuis plusieurs jours, les populations déplorent le lourd silence des gouvernants dans ce dossier. Il s’agit pourtant d’un problème de santé publique, tout sauf banal.
59 Days ago
Recevez notre newsletter