El Jadida: Levée de l'interdiction sur la collecte et la commercialisation des coquillages de la zone conchylicole classée Sidi Daoud

Pêche
Typography

Le Département de la Pêche maritime a décidé lundi de lever l'interdiction sur la collecte et la commercialisation des coquillages au niveau de la zone conchylicole classée Sidi Daoud relevant de la région d'El Jadida.

 

Cette décision a été prise sur la base des résultats d'analyses effectués par l'Institut national de recherche halieutique (INRH) et qui ont montré une stabilité du milieu et une purification totale des coquillages au niveau de ladite zone, a expliqué un communiqué du ministère.

La Commission interministérielle en charge du suivi du milieu marin et des coquillages, regroupant les ministères de l'Agriculture et de la pêche maritime, de la Santé et de l'Intérieur, a pris cette décision lors de sa réunion tenue, lundi à Rabat, et consacrée à l'examen des résultats des analyses effectuées par l'INRH au niveau de la zone conchylicole classée Sidi Daoud.

En conséquence, le département recommande aux consommateurs de ne s'approvisionner qu'en produits conditionnés, portant les étiquettes sanitaires d'identification et commercialisés dans les points de vente autorisés (marchés officiels).

Les coquillages colportés ou vendus en vrac ne présentent aucune garantie de salubrité et constituent un danger pour la santé publique, avertit le communiqué.

Le département de la Pêche maritime avait décidé, il y a un mois, d'interdire la récolte et la commercialisation de tous les mollusques bivalves issus de la zone conchylicole classée Sidi Daoud jusqu'à épuration totale du milieu, l'INRH ayant relevé la présence de toxines marines dans les coquillages à des teneurs anormales.

You might like also

13éme Session du Conseil d’Administration de l’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture à Agadir
L’ANDA poursuit sa mission d’accompagnement des projets aquacoles et d’appui aux investisseurs pour la concrétisation de leurs projets. …
2 Days ago
Gabon, Mort mystérieuse de poissons à Lambaréné : le gouvernement aphone, les populations dans la psychose
Libreville, 22 Juillet (AGP) – Alors que la mort subite de poissons dans les eaux de Lambaréné, la capitale provinciale du Moyen-Ogooué (Centre), cristallise l’attention depuis plusieurs jours, les populations déplorent le lourd silence des gouvernants dans ce dossier. Il s’agit pourtant d’un problème de santé publique, tout sauf banal.
24 Days ago
Tenue à Rabat de la première Commission mixte du nouveau Protocole de Pêche Maroc-UE
Rabat - Conformément aux dispositions de l'Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable, signé entre le Royaume du Maroc et l’Union européenne (UE) le 14 janvier dernier, la première Commission mixte, composée des représentants des deux parties, a achevé ses travaux, jeudi à Rabat, indique le ministère …
28 Days ago
L'Espagne "satisfaite" de l'adoption définitive de l'Accord de pêche durable Maroc-UE
Madrid - Le ministre espagnol de l’Agriculture, de la pêche et de l’alimentation en fonction, Luis Planas, a fait part de la "satisfaction" du gouvernement de son pays de l'adoption définitive de l'Accord de pêche durable entre le Maroc et l'Union européenne (UE), après sa ratification par le Royaume. …
28 Days ago
Recevez notre newsletter