SM le Roi Mohammed VI lance le projet du Point de Débarquement Aménagé de la pêche artisanale du Grand Lahou pour un montant de 20 millions DH

Pêche
Typography
Abidjan  -  SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, mardi à Abidjan en présence du Premier ministre ivoirien, M. Daniel Kablan Duncan, au lancement des travaux de réalisation du projet du Point de Débarquement Aménagé (PDA) de la pêche artisanale du Grand Lahou, d’un montant global de 20 millions de DH.
 
02 Juin 2015

Ce projet, dont le financement est assuré par la Fondation Mohammed VI pour le Développement durable à hauteur de 13 millions de DH et le département de la Pêche maritime (7 millions de DH), s’inscrit dans le cadre de la coopération Sud-Sud et se veut un témoignage fort des liens d’amitié existant entre le Maroc et la Côte d’Ivoire.

Ce projet prévu sur une superficie construite de 3000 m2, vise à encourager l’amélioration des conditions de travail des pêcheurs locaux en offrant un cadre structuré pour une activité artisanale profondément enracinée dans la culture ivoirienne.

Situé à 150 km à l’ouest d’Abidjan, sur la route de San Pedro, ce projet témoigne aussi de la volonté de la Côte d’Ivoire d’encourager le développement d’infrastructures dans le domaine halieutique, permettant ainsi de créer des emplois, tout en décongestionnant Abidjan et ses environs.

Les sites de pêche situés à Grand Lahou abritent 550 pirogues (dont 110 prévues sur le PDA), 2.790 pêcheurs, 1.200 mareyeuses et produisent près de 1.950 tonnes de poisson et de crustacés.

A cette occasion, des explications ont été fournies à SM le Roi sur ce projet, dont la réalisation s’étalera sur 24 mois et qui comprendra dix entités visant à améliorer la réception des poissons ainsi que le quotidien des artisans pêcheurs.

Il s’agit, entre autres, d’une halle aux poissons, chambre froide et fabrique de glace, des espaces socio-collectifs et bureaux administratifs, un espace de nettoyage et découpage de poisson, un espace de fumage, un marché de vente au détail, un magasin pêcheurs, des ateliers mécaniques, ainsi que des pontons pour débarquement du poisson.

La société délégataire pour la réalisation de ce projet sera "Attijariwafa bank" alors que le département de la Pêche maritime devra valider les différents cahiers des charges avant le lancement des consultations, et réaliser le suivi des travaux, ainsi que la réception des ouvrages.

Le ministère ivoirien des Ressources Animales et Halieutiques prendra à sa charge l’obtention des autorisations et permis requis pour les travaux de construction, l’aménagement des pistes d’accès, les travaux d’adduction de l’eau potable et de connexion au réseau électrique, tout en assurant la gestion, l’affectation des aménagements de ce projet aux populations de pêcheurs bénéficiaires et l’entretien des composantes du projet dès sa réception.

You might like also

13éme Session du Conseil d’Administration de l’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture à Agadir
L’ANDA poursuit sa mission d’accompagnement des projets aquacoles et d’appui aux investisseurs pour la concrétisation de leurs projets. …
8 Days ago
Gabon, Mort mystérieuse de poissons à Lambaréné : le gouvernement aphone, les populations dans la psychose
Libreville, 22 Juillet (AGP) – Alors que la mort subite de poissons dans les eaux de Lambaréné, la capitale provinciale du Moyen-Ogooué (Centre), cristallise l’attention depuis plusieurs jours, les populations déplorent le lourd silence des gouvernants dans ce dossier. Il s’agit pourtant d’un problème de santé publique, tout sauf banal.
30 Days ago
Tenue à Rabat de la première Commission mixte du nouveau Protocole de Pêche Maroc-UE
Rabat - Conformément aux dispositions de l'Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable, signé entre le Royaume du Maroc et l’Union européenne (UE) le 14 janvier dernier, la première Commission mixte, composée des représentants des deux parties, a achevé ses travaux, jeudi à Rabat, indique le ministère …
34 Days ago
L'Espagne "satisfaite" de l'adoption définitive de l'Accord de pêche durable Maroc-UE
Madrid - Le ministre espagnol de l’Agriculture, de la pêche et de l’alimentation en fonction, Luis Planas, a fait part de la "satisfaction" du gouvernement de son pays de l'adoption définitive de l'Accord de pêche durable entre le Maroc et l'Union européenne (UE), après sa ratification par le Royaume. …
34 Days ago
Recevez notre newsletter