Le Comité Scientifique de l’ICCAT va trancher sur le quota de pêche de l’Espadon

Pêche
Typography

Les autorités marocaines n’admettent toujours pas la réclamation de l’Union Européenne de réduire de 25% le quota de pêche de l’espadon pour la protection de cette espèce, étant donné qu’une éventuelle baisse tant appuyée par les ONG aurait un coup dur sur les professionnels opérant la Méditerranée. Les négociations sont attendues du 14 au 21 novembre au Portugal.



À ce titre, la Commission internationale pour la conservation des thonidés dans l'Atlantique (ICCAT) va finalement décider à propos  des quotas de pêche de l’espadon en Méditerranée et dans l’Atlantique pour la prochaine année. 29 autres espèces feront aussi l’objet de ces discussions annuelles.

Recevez notre newsletter