Les fonctionnaires de la pêche maritime dénoncent la mise en examen de leurs collègues

Pêche
Typography

Les fonctionnaires du département de la pêche maritime affiliés aux syndicats UMT et la CDT ont organisé mercredi 23 novembre un mouvement de grève en soutient à leurs collègues incarcérés dans le cadre de l’enquête sur le drame survenu à Al Hoceima.

Parmi les causes derrière cette colère «  l’absence de protection juridique des fonctionnaires chargés du contrôle de la pêche ainsi que la neutralité passive du ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime », supportent-ils.

Innocents à leurs yeux, ils sont convaincus que leurs collègues se sont conformés aux procédures en vigueur dans tous les ports du royaume, soutiennent-ils.

Recevez notre newsletter