L’algoculture s’impose aujourd’hui comme un véritable relais de croissance du secteur aquacole (Directrice de l’ANDA)

Pêche
Typography

Agadir  -   L’algoculture s’impose aujourd’hui comme un véritable relais de croissance du secteur aquacole, un facteur d’intégration socio-économique et autour duquel gravitent plusieurs nouveaux secteurs porteurs d’innovations, d’opportunités d’investissement, de recherche et d’emplois, a affirmé la directrice de l’Agence nationale pour le Développement de l’Aquaculture (ANDA), Majida Maarouf.

 S’exprimant à l’ouverture du cycle de conférence consacré à l’algoculture programmé dans le cadre de la 4-ème édition du Salon Halieutis, qui se tient à Agadir,Mme Maarouf a indiqué que la production mondiale des algues s’est considérablement développée pour atteindre 28 millions de tonnes dont la quasi-totalité provient de l’aquaculture, notant que ce marché devrait doubler à l’horizon 2024 pour atteindre plus de 22 milliards de dollars.

Recevez notre newsletter