Le Maroc représente une lueur d'espoir en matière de gestion des stocks halieutiques dans le sud de la Méditerranée

Pêche
Typography

Paris  -   Le Maroc représente une lueur d'espoir en matière de gestion des stocks halieutiques dans le sud de la méditerranée, a affirmé le député français Jean-Louis Roumégas.

Le Maroc représente une lueur d'espoir en matière de gestion des stocks halieutiques dans le sud de la Méditerranée.

S'exprimant mardi devant la commission des Affaires européennes de l'Assemblée nationale sous le thème du développement durable en Méditerranée, le député français a mis en avant les plans de gestion mis en place par le Maroc et qui concernent plusieurs espèces, alors que "l'Europe ne réglementait que le thon rouge".

Recevez notre newsletter