A travers les PDA lancés en Côte d'Ivoire, le Maroc s'engage à partager son expertise dans le domaine de la pêche (Akhannouch)

Pêche
Typography

Abidjan   -   Avec les deux poins de débarquement aménagé (PDA), en cours de réalisation par le Maroc en Côte d'Ivoire, le Royaume s'engage à faire bénéficier ce pays frère d'une expertise avérée, acquise au fil des années, dans le domaine de la pêche artisanale, a souligné le ministre de l'agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch.

A travers les PDA lancés en Côte d'Ivoire, le Maroc s'engage à partager son expertise dans le domaine de la pêche (Akhannouch)

Les deux PDA en phase de réalisation respectivement à Lokodjoro et au Grand Lahou, sont deux projets similaires sur lesquels le Maroc "s'engage à partager son expérience avec nos frères ivoiriens pour le bien-être de la population locale", a-t-il dit dans une déclaration à la presse.

Ces grands projets, don de la Fondation Mohammed VI pour le développement durable, apporteront de la proximité de services aux pêcheurs de la région, comme ils permettront une valorisation des produits de la pêche, a-t-il ajouté.

SM le Roi Mohammed VI a visité, jeudi, le chantier du point débarquement aménagé (PDA) de Locodjro (commune Attécoubé, Abidjan Nord), et examiné l'état d’avancement de celui en cours de réalisation au Grand Lahou (150 kilomètres à l’ouest d’Abidjan).

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir