17
Ven, Aoû
29 New Articles
900x170 Corridors

Mme Bouaida: L'aquaculture, un secteur prometteur et d’avenir

Pêche
Typography

La secrétaire d'Etat chargée de la Pêche maritime, Mbarka Bouaida, a souligné, lundi à Sidi Ifni, que l’aquaculture est un secteur prometteur et d’avenir, notant que le Maroc entend tirer pleinement profit de tout le potentiel qu’offre cette filière.

S’exprimant lors d’une rencontre sur les opportunités d’investissement en aquaculture dans la région de Guelmim-Oued Noun, Mme Bouaida a indiqué que l’intérêt porté à ce secteur s’inscrit dans le cadre de la stratégie Halieutis pour le développement et la compétitivité de la pêche maritime au Maroc notamment le volet lié à la durabilité des ressources.

Elle a rappelé, dans ce sens, que ce volet se fixe, entre autres, comme objectifs le développement de l’aquaculture en ce sen qu’il a été procédé, à cet effet, à la création d’un établissement spécialisé en 2011, en l’occurrence l’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture qui a été chargée de la réalisation d’une étude sur les potentialités des côtes marocaines dans ce domaine.

De son côté, la directrice de l'Agence nationale pour le développement de l'aquaculture, Majida Maâroufi, a mis en avant l’importance du secteur aquacole pour les pays disposant de côtes maritimes, soulignant que l’investissement dans cette filière permettra de répondre aux besoins croissants dans ce domaine.

Elle a relevé que cette rencontre s’inscrit dans le cadre des missions dévolues à l’Agence notamment en ce qui concerne l’accompagnement des projets pilotes en matière d’aquaculture, en partenariat avec les opérateurs des secteurs privé et public, outre l’accompagnement des investisseurs dans la réalisation de leurs projets. 

Cette rencontre a pour objectif d’apporter un éclairage sur les opportunités d'investissement en aquaculture dans cette région dont le potentiel est considérable pour asseoir une filière à forte valeur ajoutée.

Cette journée portes-ouvertes, dédiée aux investisseurs et aux jeunes entrepreneurs souhaitant investir dans ce secteur, est organisée dans le cadre de la promotion des Appels à manifestation d’intérêt pour le développement de projets d’aquaculture dans la région.

Il s’agit, en effet, d’un premier Appel à manifestation d’intérêt qui sera adressé aux investisseurs nationaux et internationaux intéressés par le développement de projets aquacoles, offrant 72 unités de production en mer réparties en 48 unités de production, de 15 ha chacune, pour la réalisation de projets de conchyliculture (élevage de coquillages) à Mirleft et 24 unités de production, de 25 ha chacune, pour la réalisation de projets de pisciculture au Nord de Sidi Ifni.

Quant au deuxième Appel à manifestation d’intérêt, destiné aux jeunes entrepreneurs originaires de la région, il offre quatre unités de production de 15 ha chacune pour la réalisation de projets de conchyliculture et une unité de production de 25 ha pour la réalisation d’un projet de pisciculture. 

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir