942x178 Corridors

Accord de pêche Maroc-UE: Un "exploit politique" et une "cinglante défaite" infligée aux ennemis de l'intégrité territoriale

Pêche
Typography

Le paraphe de l'accord de pêche entre le Maroc et l'Union européenne (UE) constitue un "exploit politique" et une "cinglante défaite" infligée aux adversaires de l'intégrité territoriale et à leurs manœuvres visant à perturber le partenariat entre les deux parties, a souligné, jeudi à Rabat, le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.

 

Le nouvel accord est le point d'orgue d'un processus de négociations dans lequel s'est engagé le Royaume depuis trois mois environ et qui s'est déroulé en sept rounds, dans un esprit de consensus et de dialogue franc et responsable, a indiqué M. El Khalfi lors d'un point de presse à l'issue du Conseil de gouvernement réuni jeudi sous la présidence du chef du gouvernement Saâd Eddine El Othmani. Le paraphe de l'accord de pêche Maroc-UE constitue un "saut important" pour trois considérations principales, a indiqué M. El Khalfi, ajoutant que la première, d'ordre politique, se rapporte à la fermeté et l'intransigeance dont le Maroc a fait montre, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, en rejetant toute option excluant le Sahara marocain de cet accord. Le Royaume avait tranché on ne peut plus clairement sur cette question en affirmant qu'aucun accord n'est possible s'il n'intègre pas le Sahara marocain, a-t-il rappelé.

Et de préciser que l'accord stipule explicitement que la zone de pêche s'étend du parallèle 35 jusqu’au parallèle 22, à savoir du Cap Spartel dans le nord du Maroc jusqu’au Cap Blanc dans le sud.

En deuxième lieu, le nouvel accord de pêche tire son importance du fait qu'il vient conforter le partenariat entre le Maroc et l'UE, un partenariat qui remonte à plus de 30 ans et qui repose sur plusieurs accords conclus auparavant, a souligné M. El Khalfi. Enfin, a-t-il poursuivi, l'accord permettra de revigorer le secteur de la pêche maritime à travers la création d'emplois, le soutien du secteur au niveau local, la contribution au développement socio-économique et la garantie de la durabilité des produits halieutiques dans la région.

La diplomatie marocaine, qui a déployé des efforts exceptionnels dans ce cadre, sera constamment mobilisée, sous la conduite de SM le Roi et dans un esprit de consensus, de collaboration et de partenariat, pour relever le défi des futures échéances, a conclu M. El Khalfi.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir