Port d'agadir: Marsa Maroc sera-t-elle candidate?

Portuaire
Typography
Cette question qui taraude aujourd'hui plusieurs postulants à la concession du terminal Nord du port d'agadir soulève une problématique sur laquelle devra se pencher probablement l'étude d'évaluation des retombées et impacts de la reforme portuaire en cours.
 
Alors que l'unicité de la manutention et l'introduction de la concurrence dans les ports ont été les maîtres mots de la réforme initié par la loi 15-02, aujourd'hui celle-ci risque d'être vidée de son sens. 
 
Marsa Maroc qui est déjà opérateur unique au port d'agadir peut logiquement soumissionner à la concession du ce second terminal, ce qui dans les faits la fera de nouveau retomber dans un monopole si jamais elle en est adjudicataire. 
 
Depuis la mise en œuvre de la réforme portuaire en 2006, aucun opérateur privé de manutention n'a pu remporter la concession d'un terminal à part Marsa Maroc.  
Recevez notre newsletter