“Cela ne sert à rien de faire une belle infrastructure, s’il n’y a pas de bateaux“

Portuaire
Typography

C’est en substance l’explication logistique et technique donnée par des cadres de la TMPA, la Tanger Med Port Authority, aux interrogations sur le fait que l’unique semaine de grosse pointe de l’année se soit transformée en un week-end noir pour les voyageurs en direction de l’Europe.

 

Méldias 24 a pu s’entretenir avec le directeur de la communication Jamal Mikou et son homologue au port passagers et roulier, Hassan Abkari.

Ce déficit en matière de capacités de transport était toutefois prévisible depuis plusieurs semaines, mais il n’a été possible d’y remédier que partiellement  ce jeudi 28 août au soir avec l’arrivée d’un ferry, le “Queen Nefertiti“ en provenance … du port d’Aqaba dans  la mer Rouge.

Selon le directeur du port Tanger Med passagers et roulier, Hassan Abkari, “cette situation dure depuis 2010-2011 mais la marine marchande reste sourde à nos remarques et à nos notifications“. Selon M. Abkari, de nombreux échanges de courrier ont eu lieu avec la direction de la marine marchande. «Cela ne sert à rien de faire une belle infrastructure s’il n’y a pas de bateaux», souligne-t-il. L’Intérieur et la Marine marchande sont constamment informés et pilotent l’opération Marhaba.

http://www.medias24.com/SOCIETE/14013-Week-end-noir-au-port-Tanger-Med.html

 

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet