Activités portuaires en berne au premier quadrimestre 2015

Portuaire
Typography

L’activité des ports marocains a atteint un volume global de 36,9 millions de tonnes (MT) au premier quadrimestre, en baisse de 4,8% par rapport à la même période de l’année écoulée. Le trafic domestique (Import-Export) a régressé de 8,4% à 26,7 millions de tonnes. Seul le trafic de transbordement des conteneurs au port de Tanger Med a poursuivi un trend haussier de 6,1%, avec un volume manipulé de 10,2 millions de tonnes (983.000 EVP/+3,8%).

 

S’agissant des ports gérés par l’ANP, le trafic s’affiche en baisse de 9,4% à 23,6 MT. Ce recul affecte notamment les flux d’importations (- 9,1%) et d’exportations (- 11,3%). Cette tendance est quasi générale au niveau des ports, seul le port de Jorf Lasfar faisant exception avec une croissance des volumes de 4%.

La baisse des flux a été particulièrement sévère pour les céréales (- 27,1% à 2,4 MT) et les produits énergétiques (- 27% à 4,6 MT) ; en revanche les importations de charbon et de coke ont progressé de 19,3%, avec la mise en service de l’extension de la centrale thermique de Jorf Lasfar.

Le trafic des phosphates et dérivés marque une baisse sur le quadrimestre de 8,3% liée au recul des exportations de phosphate brut et d’acide phosphorique, partiellement compensé par une hausse du trafic de soufre et d’ammoniac.

Le trafic de véhicules est en hausse de 27% à 84 747 unités ; la hausse touche Tanger Med (+ 35%) et Casablanca (+ 8,7%). Le trafic national TIR est quant à lui aussi en hausse en avril de 6,1% par rapport au même mois de 2014.

Le trafic de passagers ayant transité par les ports marocains est en baisse en avril de 10,6% à 157 000 croisiéristes.

L’activité conteneurs est en légère hausse en avril (+ 1,9%) par rapport à la même période de l’année précédente.

Recevez notre newsletter