Aziz Rabbah met en place une commission pour le développement du Hub de Dakhla

Portuaire
Typography
M. Aziz RABBAH, Ministre de l’Equipement du Transport et de la Logistique a présidé, mardi 1er décembre 2015 au siège du Ministère, une réunion de mise en place d’une commission de haut niveau dédiée à l’étude des projets et l’exploration des différentes opportunités pour le développement de la ville de Dakhla.

A cette réunion, ont pris part les directeurs généraux et représentants d’établissements publics sous la tutelle du Ministère (l’Agence Nationale des Ports, l’Agence Marocaine pour le Développement des activités Logistique, l’Office National des Aéroports, la compagnie nationale Royal Air Maroc, la Société Nationale du Transport et de la Logistique) ainsi que les directeurs centraux concernés du Ministère ou leurs représentants.

A l’ouverture de la séance, M. Rabbah a rappelé le contexte de cette action reflétant la volonté de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu Le glorifie, dont le message aux participants de la session annuelle du Forum Crans Montana tenue en mars 2015 à Dakhla, a souligné que le nouveau modèle de développement de la région du Sahara vise à faire de cette région un hub entre le Maghreb et l'Afrique subsaharienne. Le Souverain avait souligné que la ville de Dakhla est appelée, dans ce cadre, à avoir une position centrale dans le futur hub économique africain qui sera dédié au service de la paix et de la stabilité dans la région subsaharienne. SM le Roi a, dans ce sens, fait savoir que ce nouveau modèle de développement, procède d'une vision politique ambitieuse à la faveur d'une nouvelle génération de réformes institutionnelles basées sur la régionalisation avancée.

Dans cette perspective, M. Rabbah a demandé aux différents participants d’exposer les projets et études en cours de réalisation par leurs structures respectives ainsi que les opportunités à explorer par ces dernières afin de s’inscrire dans la vision exprimée dans le message royal et d’agir de sorte à ce que la ville de Dakhla soit vouée à devenir une plateforme d'échanges multiformes entre l'Atlantique, le Maghreb et le Sahel.

Recevez notre newsletter