Réunion sur l’étude pour la conception, la réalisation et la mise en place de l'Observatoire de la Compétitivité des Ports Marocains

Portuaire
Typography
Dans le cadre de la poursuite des travaux de l’étude pour la conception, la réalisation et la mise en place de l’Observatoire de la Compétitivité des Ports Marocains (OCPM), une réunion du comité de pilotage de ce projet a été tenue le 17 février 2016 au siège du Ministère, sous la présidence de Monsieur Aziz RABBAH, Ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique.

Cette réunion qui a connu la participation de l’ensemble des acteurs concernés, a été l’occasion pour faire le point sur l’avancement de ce projet stratégique et présenter le Tableau de Bord de la Performance Portuaire pour le projet pilote des ports de Casablanca, Jorf Lasfar et Mohammedia au titre de l’année 2015.

En ouverture de séance, Monsieur le Ministre a rappelé que le projet de l’observatoire de la compétitivité des ports marocains, s’inscrit dans le cadre de l’amélioration et le renforcement des outils de pilotage des services portuaires et constitue une plateforme permettant aux acteurs de l’écosystème portuaire d’appréhender l’efficacité et l’efficience des ports. Ainsi, a-t-il précisé, la mise en place d’outils et de processus permettant la collecte, l’analyse et la transformation des informations brutes en données à valeur ajoutée facilitant la prise de décision et l’action, est devenue une exigence pour identifier les gisements d’amélioration et renforcer la compétitivité.

Cet observatoire, a précisé Monsieur le Ministre, permettra de répondre, d’une part aux exigences nées des besoins de monitoring interne des activités portuaires, et d’autre part à la nécessité du suivi de la compétitivité du secteur portuaire pour renforcer et accroitre la compétitivité du commerce extérieur du Royaume. La mise en place de cet outil, a-t-il indiqué, permettra d’induire une dynamique globale d’amélioration continue, à travers l’ancrage à l’échelle sectorielle d’une démarche de progrès basée sur le suivi et la mesure d’une batterie d’indicateurs, l’analyse de l’évolution de ces indicateurs et l’identification des axes d’amélioration.

Menée selon une démarche de co-construction avec les partenaires de l’Agence, ce projet a connu l’organisation de plusieurs workshops thématiques avec les différents acteurs concernés pour le recueil et l’affinement de leurs attentes, la structuration et la hiérarchisation des indicateurs, l’évaluation et la classification de ces indicateurs.

Arrêté de concert avec tous les acteurs et dépositaires d’enjeux portuaires, le tableau de bord de la performance portuaire, qui constitue le noyau dur de l’observatoire, a été conçu de manière à offrir une vue globale de la question, en mettant en avant les données les plus pertinentes. L’approche adoptée permet toutefois, de zoomer selon les besoins sur le détail de certains indicateurs en vue de leur déclinaison en indicateurs support. Cette approche permet de structurer de manière claire la masse d’informations importante liée à la performance portuaire.

En vue d’assurer la pérennisation de la production du Tableau de Bord de la performance portuaire, les prochaines étapes de ce projet consistent en (i) la formalisation des échanges avec les différents pourvoyeurs de données à travers la mise en place d’une charte ou de conventions de partenariat avec ces derniers ; (ii) l’automatisation de la production du tableau de bord et son édition sur support informatique (site internet), et (iii) la généralisation de cet outil à l’ensemble des ports du Royaume.

Recevez notre newsletter