Le Maroc accueille le premier congrès de L'APLOP en novembre 2016 à Casablanca

Portuaire
Typography

Monsieur Aziz Rabbah, ministre de l’Equipement, du transport et de la logistique a reçu, le lundi 11 Juillet 2016 au siège du Ministère, une délégation composée de Mr José Luis Cacho, conseiller représentant la présidence de l’APLOP (Association des ports de langue portugaise), Mr Adalmir José de Souza, directeur exécutif de l’ABEPH et représentant de l’APLOP au Brésil. Ils étaient accompagnés de Mr Jalil Sefraoui, directeur exécutif de la Chambre de Commerce Brésil Maroc – CCBM, et de Mr Said Hassani, directeur de la coopération au sein de l’Agence Nationale des Ports (ANP).

Cette visite s’inscrit dans la continuité de l’accord-cadre signé, le 23 novembre 2015 à Rabat, entre l’ANP et l’APLOP en vue de promouvoir la coopération technique, économique et commerciale entre les deux parties et, suite auquel, le Maroc est devenu membre observateur associé de l’APLOP.

Au cours de cette audience, Mr Rabbah a donné son accord pour l’organisation du premier congrès de l’APLOP au Maroc les 28 et 29 novembre 2016 à Casablanca. Il a demandé d’y inviter les instituts de formation maritime, les compagnies maritimes, les autorités portuaires et les présidents des ports brésiliens. Il a également, recommandé que les pays participants projettent lors de cet évènement des vidéos dans le but de faire connaitre leur secteur portuaire et maritime.

Il est à rappeler que l’accord signé entre l’ANP et l’APLOP en 2015, vise à renforcer le partenariat en matière portuaire et maritime entre le Royaume et les pays lusophones. Il ouvrira des perspectives au Maroc pour les échanges maritimes, la coopération technique, outre la promotion des investissements dans le domaine maritime et portuaire avec des pays membres de l'Association comme le Brésil qui dispose du plus grand port en Amérique latine.

A noter que la Communauté des pays de langue portugaise qui a été créée le 17 juillet 1996 par sept pays, comprend actuellement les membres suivants : l’Angola, le Brésil, le Cap-Vert, la Guinée-Bissau, le Mozambique, le Portugal, São Tomé-et-Principe, le Timor oriental, la Guinée Equatoriale et le Macau (pays observateur associé intéressé par le statut de membre). Le Maroc étant également un pays observateur associé.

Recevez notre newsletter