Le Port de Safi : le projet avance à hauteur de 60%

Portuaire
Typography

Le chantier de réalisation de la nouvelle infrastructure portuaire de Safi avance à un rythme soutenu et selon le planning prévisionnel. Selon Mohammed LAGNANDI, Directeur d’aménagement du port de Safi. En effet, l’état d’avancement du projet s’élève à environ 60%, et ce, conformément au planning établi. Ainsi, il est prévu l’achèvement du quai charbonnier en septembre 2017, tandis que l’achèvement de l’ensemble des travaux du port est prévu au début de 2018.

Dans ce cadre, le Ministère de l’équipement, du transport et de la logistique a lancé en octobre 2016 un appel d’offres pour confier à un opérateur la réalisation de l’étude de balisage de la première phase de ce projet structurant, dans le but de sécuriser la navigation maritime et assurer une exploitation maritime par les navires dans de bonnes conditions de sécurité.

Les investissements de réalisation du futur port, situé au Sud de la ville de Safi, nécessitent un coût qui s’élève à 4 MMDH, dont 41 MDH destinés aux marchés d’assistance et de contrôle. Ce projet vise à répondre aux besoins de la première phase de la future centrale thermique de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), en matière de trafic charbonnier.

Ce nouveau port, dont les travaux ont été lancés par SM le Roi Mohammed VI, que Dieu le Glorifie, en avril 2013, assurera dans une première phase l’importation annuelle de 3,5 millions de tonnes de charbon, nécessaire au fonctionnement de la nouvelle centrale thermique de Safi pour la production d’une puissance totale de 1.320 MW, et dans sa seconde phase, l’importation annuelle de 7 millions de tonnes de charbon dans le but de produire une puissance totale de 2.640 MW à l’horizon de 2020.

Tandis que la troisième phase devra répondre aux besoins du Groupe de l’Office chérifien des phosphates (OCP) en assurant un trafic supplémentaire de 9,6 millions de tonnes.

Ainsi, la construction de ce nouveau port, qui figure parmi les grands projets de la stratégie portuaire à l’horizon 2030, permettra à terme de requalifier le port de Safi-ville et soutenir le développement économique et social de la Région.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet