L'APRAM s'attaque au probléme des conteneurs en souffrance

Portuaire
Typography

Encouragé par l’appui de l’ANP et de la Douane (ADII), l'Association professionnelle des agents maritimes, consignataires de navires et courtiers d’affrètement du Maroc (APRAM) a chargé sa «Commission Conteneurs en Souffrance» de réaliser un projet de procédure qui cerne les règles à suivre pour chaque cas en concertation avec des experts conseil en particuelier sur les aspects juridiques. 

 

Ce projet de procédure fait l'objet d'ailleurs d'une large concertation avec les partenaires de l'association, il a été soumis dans ce cadre à l’ANP pour avis. Il en sera de même pour l’ADII. 

Plusieurs parties prenantes de la communauté portuaire seront invitées également à se prononocer sur le sujet pour veiller à la mise en place de cette procédure dans les meilleurs conditions notemment l’ADII, le District du port de Casablanca, les opérateurs de terminaux, la Commune urbaine et les organismes de contrôle. 

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet