900x170 Corridors

Le taux d’avancement des travaux dans le nouveau port de Safi a dépassé les 85%

Le taux d’avancement des travaux de la première phase du nouveau port de Safi a dépassé les 85%, a indiqué samedi, à Safi, le ministre de l'Equipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau, Abdelkader Amara.

 

Dans une déclaration à la MAP, en marge de la visite qu’il a effectuée au chantier de construction de cette plateforme portuaire d’envergure, le ministre a fait savoir que la première phase, lancée par SM le Roi Mohammed VI en avril 2013, a été financée dans le cadre de deux conventions-cadres signées en février et juin 2013 entre le Maroc et le Fonds koweïtien du développement économique arabe.

Amara a souligné que les travaux de construction de la digue principale, longue de 2,3 km, se sont quasi-achevés, alors que les travaux du quai charbonnier s’achèveront dans les mois à venir.

Le responsable marocain a indiqué que le projet en entier sera prêt avant la fin de l’année courante, estimant que le nouveau port aura un impact économique considérable sur la province et contribuera aussi au développement économique et social de la région Marrakech-Safi à travers la création d’emplois et de zones industrielles.

Et de noter que le nouveau port de Safi, lancé en avril 2013 par SM le Roi Mohammed VI dans le cadre de la stratégie portuaire nationale à l’horizon 2030, a pour objectifs d’accompagner le secteur de l’énergie et de l’industrie chimique dans la région, et ce en trois phases.

La première, a expliqué le ministre, consiste à assurer l’approvisionnement de la nouvelle centrale thermique de Safi en charbon à raison de 3,5 millions de tonnes par an pour produire une puissance totale en énergie de 1320 MW.

La deuxième phase, quant à elle, consiste à doubler la quantité du charbon à 7 millions de tonnes par an pour répondre aux besoins croissants de la centrale thermique destinée à produire une puissance totale de 2640 MW, à l’horizon 2020 alors que la troisième phase ambitionne de satisfaire les besoins du Groupe OCP estimés à 15 millions de tonnes.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir