Concession du nouveau chantier naval du Port de Casablanca : Y aura-t-il toujours des candidats après les difficultés du chantier ?

Portuaire
Typography

Alors que tout le monde se demandait pourquoi l’ANP tardait à publier la shortlist des candidats retenus pour la seconde phase de l’appel à concurrences pour la concession du nouveau chantier naval du port de Casablanca, il se peut que les difficultés de réalisation des travaux, surtout de la nouvelle cale sèche, soit derrière ce retard.

En effet, comment l’ANP pourrait concéder une infrastructure dont la date de livraison n’est pas encore connue. De même, au vu des difficultés apparues pendant la réalisation des travaux de la cale sèche, les candidats à la concession vont certainement demander des assurances supplémentaires comme la réalisation de simulation réelles d’entrée et de sortie de la cale sèche avant de prendre possession de l’infrastructure.

En tout cas, il est évident que l’ANP qui est restée muette sur le sujet depuis le début, sera appelée à donner très prochainement des explications, si ce n’est pas à l’opinion publique, mais plutôt aux plus hautes autorités du pays qui suivent ce dossier de très près comme il a été prouvé d’ailleurs par le passé.

Recevez notre newsletter