Hausse de 3,2% de l’activité du port de Casablanca à fin février 2020

Portuaire
Typography

L’activité du port de Casablanca a marqué une hausse de 3,2% au titre des deux premiers mois de l’année en cours, en enregistrant un trafic global de 4,8 Millions de tonnes.

 

Cette évolution a été essentiellement tirée par la bonne orientation des échanges conteneurisés, qui se sont chiffrés à environ 194.000 EVP, marquant ainsi un fort rebond de 12% par rapport à la même période de l’année écoulée.

Les vracs solides à l’import ont également contribué à la hausse du trafic global du port, en enregistrant un accroissement des volumes de 12%, avec 1,3 millions de tonnes manipulés, tirée essentiellement par la hausse des importations d’aliments de bétails (+90%), du sucre (+46%) et du charbon (+4%). Les importations des céréales ont cependant marqué une régression de 7%, avec un volume de 664.000 tonnes seulement.

S’agissant du trafic conventionnel, le volume des marchandises traités a stagné autour de 344 000 Tonnes. De même, les ventes à l’étranger du Phosphate se sont maintenus au même niveau enregistré durant la même période de l’année précédente, soit1 ,1 Millions de tonnes.

En ce qui concerne le trafic des véhicules neuf, les importations ont enregistré 12736 unités, en progression de5%.

L’ensemble de ces flux ont été transportés à bord de 230 navires, ayant touché le port de Casablanca durant les deux premiers mois de l’année en cours, soit une hausse de 3,6% par rapport à la même période de l’année 2019.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir