900x170 Corridors

ONCF : tenue du conseil d’administration en mode terrain à la veille du lancement de la LGV

 

C’est en mode terrain que le Conseil d’Administration de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF) s’est tenu ce mardi 13 mars 2018, sous la présidence de Monsieur Abdelkader Amara, Ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau.

L’AXE KENITRA – CASABLANCA : DES PROJETS STRUCTURANTS EN PHASE D’ACHEVEMENT……

Les membres du Conseil d’Administration ont commencé cette journée riche en activités par se rendre sur les chantiers des travaux de construction de deux grandes gares faisant partie du projet de la ligne à grande vitesse Tanger - Casablanca.

Le premier chantier visité par M. le Ministre accompagné de M. le Wali de Rabat-Salé-Kénitra et les membres du conseil d’Administration a concerné la gare de Rabat-Agdal dont le coup d’envoi a été donné par Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’Assiste, en date du lundi 7 mars 2016.

S’inscrivant dans le cadre du projet de développement de la Capitale Rabat « Ville des Lumières », cette gare est la plus grande en Afrique : elle est conçue sur une superficie de 22 000 m2 pour accueillir 30 millions de voyageurs par an à l’horizon 2025. A fin février 2018, les travaux enregistrent un avancement global de 70% pour être livrée au cours de cet été.

Par la suite, les membres du Conseil d’Administration ont effectué le voyage par train de Rabat-Agdal vers Casa-Voyageurs à bord d’une voiture Conférence. Cette dernière a été dotée des équipements nécessaires grâce auxquels ils ont pu suivre en direct les travaux de renforcement de la capacité et de la robustesse de l’axe Kenitra-Casablanca et s’enquérir de l’avancement des projets en cours d’achèvement sur cet axe.

Quant à la 2ème visite, elle a porté sur le chantier de la gare de Casa-Voyageursqui est en phase avec la nouvelle vision 2020, ambitionnant de faire de Casablanca un hub financier international connecté et inclusif. Cette gare couvre une superficie d’environ 10 000 m2 dans la perspective d’accueillir 20 millions de voyageurs par an à l’horizon 2025. Elle enregistre à fin Février 2018 un avancement de 80% et son achèvement est aussi prévu au cours de l’été 2018.

2017, DES PERFORMANCES SATISFAISANTES 
2018, LA MISE EN EXPLOITATION DES GRANDS PROJETS.....

Dans son allocution d’ouverture aux travaux du Conseil d’Administration abrités au chantier de la gare de Casa-Voyageurs, Monsieur le Ministre a souligné tout d’abord que le Royaume du Maroc s’inscrit dans une dynamique de développement de l’armature des différentes infrastructures de transport tous modes confondus et ce, eu égard à la politique des grands chantiers initiée sous l’impulsion de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’Assiste. Cette dynamique de transformation concerne aussi, précise-t-il, le secteur ferroviaire comme en atteste les multiples projets structurants en cours d’achèvement.

De même, Monsieur le Ministre n’a pas manqué de noter que le mode ferroviaire est appelé à connaître un saut qualitatif avec la mise en service des projets structurants. Dès leur mise en service progressive au cours du 2ème semestre de cette année, ces projets vont améliorer l’offre ferroviaire et la qualité de service, renforcer la sécurité, et rapprocher les villes en réduisant les temps de parcours.

De son côté, Monsieur Mohamed Rabie KHLIE, Directeur Général de l’Office, a présenté lors de son exposé un panorama de l’année 2017 qui s’est soldée par des performances satisfaisantes sur les plans économique, commercial, financier et technique.

En outre, il a précisé que de telles performances ont été adossées à un programme d’investissements comportant des projets structurants qui sont aujourd’hui en phase d’achèvement. Ils ont atteint des taux d’avancement importants, soit 95% pour le triplement de la voie entre Kenitra et Casablanca, 86% pour la désaturation du carrefour ferroviaire de Casablanca, 85% pour le doublement complet de la ligne Casablanca– Marrakech, 95% pour la sécurisation des emprises ferroviaires, 96% pour la nouvelle ligne à grande vitesse Tanger – Casablanca et 74% pour la construction des nouvelles gares ferroviaires.

Abordant le budget de l’année 2018, le Directeur Général a souligné que celui-ci a été conçu sous le signe d’une « mobilisation générale pour achever les grands projets, préparer leur mise en exploitation et assurer la transition vers le prochain cycle de développement ». En termes d’indicateurs, le budget ONCF pour l’année 2018 prévoit la réalisation d’un chiffre d’affaires de 3,88 milliards de dhs et des investissements avoisinant 6,8 milliards de dirhams dont 1,4 milliard réservé au projet de la ligne à grande vitesse et 5,4 milliards à la poursuite de la modernisation du réseau existant.

Avant la levée de la séance, les membres du Conseil d’Administration ont félicité l’ensemble des collaborateurs de l’Office pour les performances sans cesse renouvelées et les ont appelé à doubler les efforts pour que le mode ferroviaire continu à jouer son rôle en tant qu’acteur de choix au service du développement socio-économique de notre pays et de la mobilité durable.

A l’issue de cette session, les membres du Conseil d’Administration ont adressé un message de fidélité et de loyalisme à Sa Majesté Le Roi Mohammed VI Que Dieu l'Assiste et ce, avant de se diriger vers la gare de Casa-Port pour y donner le coup d’envoi à l’exposition itinérante sur les grands projets ONCF qui sillonnera une dizaine de gares ferroviaires à travers le Royaume.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir

900x170 Corridors